Le gouvernement solidaire avec les populations de Matéri

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Alassane Seidou et ses collègues Raphaël Akotegnon de la décentralisation et Alain Fortunet Nouatin de la défense nationale se sont rendus dans la commune de Matéri ce mardi 16 mai 2023. C’est dans le cadre de la tournée effectuée dans les régions touchées par des attaques terroristes.

En présence des Hauts responsables militaires et sécuritaires, et des autorités politico-administrative, une délégation du gouvernement a échangé avec la population de Matéri. Des communes situées au nord du Bénin enregistrent depuis plusieurs mois des attaques meurtrières. Selon la délégation, l’objectif est de présenter la solidarité du gouvernement aux populations de Matéri. Les actions du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme ont été aussi exposées aux populations. « Nous ne devons pas permettre que des groupes terroristes viennent s’installer chez nous », a affirmé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Alassane Seidou. Cette bataille, poursuit-il, nous devons la gagner. « C’est pour cela que le gouvernement travaille pour augmenter les effectifs des forces de défense et de sécurité. Le gouvernement travaille aussi à acquérir des équipements de guerre conséquents pour faire face à la menace. Le gouvernement renforce aussi les services de renseignements en équipements techniques et en moyens humains pour plus d’efficacité », a affirmé le ministre Alassane Seidou.

Le ministre Raphaël Akotegnon de la décentralisation a invité les populations à collaborer avec les forces de défense et de sécurité en fournissant des informations et renseignements. Les élus locaux sont aussi appelés à faire de même. « Jouer votre partition, le gouvernement jouera la sienne pour que nous puissions gagner cette guerre », a-t-il ajouté. Le ministre Alain Fortunet Nouatin a rassuré les populations de Matéri sur les actions menées par l’armée. Cette dernière informe-t-il, veille sur votre sécurité.

Akpédjé Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire