Le kick-off des phases nationales a démarré à Cotonou

Dans le cadre de l’International Africa Gaming Cup (IAGC), le kick-off des phases nationales a démarré le weekend écoulé à Cotonou. David Lafia-Monwoo alias Sorrow a remporté la finale du combat Tekken7 face à William Tshimungu dit Arisen du Togo.

Le championnat africain de jeu vidéo démarre en juillet prochain. Dans ce cadre, la ville de Cotonou accueille les phases nationales de l’International Africa Gaming Cup (IAGC).

La finale du combat Tekken7 a opposé samedi dernier chez les hommes, David Lafia-Monwoo alias Sorrow, au togolais William Tshimungu dit Arisen. Le béninois a empoché une cagnotte de 850 000 FCFA, représentant le gros lot du cash prize de 3 000 000 FCFA, contre 600 000 FCFA pour son vis-à-vis. Arrivé troisième, Teddy Balogoun alias Dozo a gagné la somme de 500 000 FCFA.

La compétition selon le vainqueur de Tekken7 s’est déroulée dans de meilleures conditions. David Lafia-Monwoo s’est engagé à défendre les couleurs nationales en juillet prochain.

« Pour nous, c’est un pari de choisir le continent africain et plus précisément le Bénin pour l’IAGC. Aujourd’hui, notre ambition est de montrer que le Bénin a une capacité d’organisation selon les standards internationaux », a confié Mike Hessabi, directeur général de Nicecactus, partenaire du Bénin pour l’organisation de l’IAGC avec l’association AfriGamers.

64 gamers se sont affrontés dans le cadre de ce tournoi d’e-sport organisé pour la première fois au Bénin, et selon les normes internationales.

Pour ces phases nationales, il y a eu l’étape de poules qui a regroupé 4 joueurs. Ensuite, la progression dans l’arbre en double élimination pour en arriver à 24 gamers, puis à 8 retenus pour le top 8.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives