Le Mali fustige l’attitude du Président Embalo après la libération des 49 soldats ivoiriens

Le Mali s’est attaqué à la CEDEAO pour sa gestion dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens entre temps détenus pour mercenariat. Après les avoir libéré par une grâce présidentielle, le gouvernement de Bamako a fustigé l’attitude du président de la CEDEA, le bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo dans un communiqué. Il dénonce ce qu’il qualifie de partialité de par…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives