Le mode de transmission de la LEI au cœur d’une séance d’échanges

La salle de conférence de la Commission électorale nationale autonome (CENA) a servi de cadre, ce vendredi 22 avril 2022, à une séance de travail entre le directeur général des élections, Abou SOULE ADAM et le gestionnaire mandataire de l’Agence nationale d’identification des personnes (ANIP), Cyrille GOUGBEDJI.

Le mode de transmission de la Liste électorale informatisée (LEI) en cours d’élaboration dans le cadre des législatives de 2023 était au cœur des échanges.

La direction générale des élections (DGE) a initié ce vendredi, une séance de travail avec le gestionnaire mandataire de l’ANIP. Au cours de ladite séance, le DGE, Abou SOULE ADAM assisté des responsables techniques de l’organe qu’il dirige a exposé au gestionnaire mandataire de la structure en charge de l’élaboration de la LEI, ses préoccupations en ce qui concerne le mode de transmission de la Liste électorale informatisée dans les délais, en vue d’une utilisation judicieuse dans le cadre de la prochaine législative.

L’opération d’enrôlement des citoyens prévue pour prendre fin, ce vendredi 22 avril, est prorogé jusqu’au 26 avril prochain.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives