Le nouveau représentant de la FAO au Bénin prend fonction

Le nouveau Représentant de la FAO au Bénin, Isaias Angue Obama Oyana, a présenté ce jeudi 25 novembre 2021, ses lettres de créance au ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Aurélien Agbenonci.

Désigné le 13 novembre 2021, Isaias Angue Obama Oyana, ressortissant de la Guinée équatoriale prend officiellement fonction en tant que nouveau représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Bénin. Reçu en audience au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, il a présenté ses lettres de créance à Aurélien Agbenonci.

La FAO est l’agence spécialisée des Nations Unies qui mène les efforts internationaux vers l’élimination de la faim. Elle a ouvert son bureau au Bénin en août 1978 après l’accord de siège de la Représentation le 29 décembre 1977. La période avant 2000 a été marquée par l’élaboration et la mise en œuvre de plusieurs projets sous la responsabilité directe de la FAO, avec la contribution financière des bailleurs de fonds dont principalement le PNUD, la Banque Mondiale, le FENU, la BAD et le FIDA. Ce qui a permis entre autres « le développement rural intégré de certaines régions, la diversification agricole, le développement des systèmes d’élevage, le développement des systèmes de stockage décentralisés, le développement de la pêche artisanale, la promotion de l’irrigation privée, les inventaires, études et aménagement des bas-fonds, la promotion de la culture attelée et de l’artisanat rural ».


Durant la période d’après 2000, l’Organisation s’est affirmée dans le pays à travers un programme identitaire spécifique à savoir le PSSA et ses différentes évolutions et les programmes de coopération technique essentiellement basés sur le transfert de connaissances.

Aujourd’hui, la FAO est la plus grande institution spécialisée du Système des Nations Unies, dans les domaines de l’agriculture, des forêts, des pêches et du développement rural. L’Organisation privilégie « la promotion du développement rural et de l’agriculture durable, stratégie d’amélioration à long terme de la production vivrière et de la sécurité alimentaire permettant de conserver et de gérer les ressources naturelles à travers deux domaines prioritaires à savoir la consolidation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de changements climatiques et l’amélioration de la gestion durable des ressources naturelles et forestières ».

La FAO a apporté son appui au Bénin afin de promouvoir le développement rural, réduire la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire des populations conformément à son mandat.

A.A.A

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives