Le procès du journaliste Virgile Ahouansè renvoyé au 13 mars 2023

Le journaliste Virgile Ahouansè et ses coaccusés dont le Chef quartier de Dowa seront fixés sur leur sort dans un mois. La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) a renvoyé le dossier au 13 mars 2023.

Poursuivi pour ‘’diffusion de fausses informations », le journaliste Virgile Ahouansè et directeur de l’information de la web radio Crystal news s’est présenté au juge de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) ce lundi 13 février 2023.

Mais le journaliste et ses coaccusés dont le chef quartier de Dowa centre et le gardien de l’école primaire publique de Dowa centre à Porto-Novo attendrons encore pendant un mois pour être fixés sur leur sort.

La CRIET a renvoyé le dossier au lundi 13 mars 2023.

Le journaliste Virgile Ahouansè est sous contrôle judiciaire depuis le 22 décembre 2022.

Il avait été placé en garde-à-vue le 20 décembre 2022 à la suite de la diffusion d’une enquête sur de supposées exécutions extrajudiciaires effectuées par la police à Porto-Novo.

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire