Le Recteur condamne les violences au campus

Le Recteur Maxime da Cruz et son équipe condamne fermement les actes des violences perpétrés à l’Université d’Abomey-Calavi qui ont occasionné la mort de l’étudiant Théophile Dieudonné Djaho.

Dans un communiqué en date du lundi 30 mars 2020, le recteur appelle tous les acteurs de la communauté universitaire à la sérénité. « Plus jamais de tels actes abjects à l’Université d’Abomey-Calavi », notifie-t-il.

Les affrontements entre policiers et étudiants, qui ont eu lieu le 24 mars 2020 ont occasionné la mort par balle d’un étudiant. L’incidents s’est produit suite à l’interpellation des responsables de la Fédération nationale des étudiants qui empêchait les activités pédagogiques sur le campus en raison de la pandémie du coronavirus.

Professeur Maxime da Cruz a au nom de l’équipe rectorale présenté ses sincères condoléances aux parents de l’étudiant décédé, à la communauté de la Faculté des sciences humaines et sociales et à toute la communauté universitaire d’Abomey-Calavi.

Le professeur da Cruz invite « tous les étudiants et toutes les étudiantes à mettre à profit ces congés, tenant lieu de confinement pour préparer sereinement la reprise des activités académiques prévues pour le 14 avril 2020 ».

Aképédjé AYOSSO

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives