Les assises ouvertes pour le renforcement des partenariats privés

Les travaux de la 47e Assemblée générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) ont été lancés ce mardi 09 mai 2023 au Palais des Congrès de Cotonou par la ministre de l’industrie et du commerce Shadiya Assouman et en présence du ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, du préfet du Littoral, Alain Orounla. C’est avec la participation des délégations de 130 chambres consulaires et organisations intermédiaires représentantes des économies des 32 pays du réseau CPCCAF, dont 26 pays africains.

Les Rencontres d’Affaires Francophones Africaines (RAFA), les rencontres ARCHIPELAGO ; les Conférences des investisseurs ; les Réflexions prospectives sur l’avenir de la CPCCAF à l’horizon 2073 ; les Rencontres des femmes entrepreneures… sont les activités au programme de la 47e Assemblée générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) qui se déroulent du 09 au 12 mai 2023 à Cotonou. « Ce vivier d’activités et de programmes témoignent du potentiel économique du monde francophone, que nos chambres consulaires doivent saisir pour délivrer des services à impact sur nos mandants », a indiqué Arnauld Akakpo, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin), dans ses mots de bienvenue aux participants.

« Aussi, voudrais-je espérer que les journées économiques des cinquantenaires de la CPCCAF soient, dynamiques et fécondes, empreintes de fraternité et de retombées individuelles et collectives pour le rayonnement de notre francophonie économique et de notre réseau consulaire francophone », a ajouté le président de la CCI Bénin.

Le président de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) a salué les équipes de la CCI Bénin et de la CPCCAF de l’effort pour mobiliser les membres. Il s’est réjoui des efforts qui ont été accomplis avec succès par l’ensemble des acteurs impliqués depuis 2019 dans le programme européen ARCHIPELAGO. Au regard des indicateurs de performances, Christophe Eken a plaidé pour un programme Archipelago-2 élargi et étendu à d’autres secteurs porteurs de création d’emplois, de richesses et de valeurs ajoutées tels que le développement durable et la transformation numérique. « En effet, je vous rappelle que ce programme d’un montant de 15 M€ a concerné 12 pays du Sahel et de la région du lac Tchad avec la mise en œuvre de 20 projets dédiés à la formation professionnelle et à l’insertion économique des jeunes par l’emploi et l’entrepreneuriat », a-t-il rappelé.

Journées Economiques

Les Journées économiques prévues pour le jeudi 11 mai sont l’occasion pour l’ensemble des participants d’avoir à la fois un panorama exhaustif de l’économie béninoise ; de connaître la stratégie nationale de développement du Bénin et ses secteurs prioritaires en termes d’opportunités d’investissements et d’être informés sur les incitations prévues par la réglementation pour attirer les investisseurs privés étrangers.
« De même, les chefs d’entreprises ici présents accompagnés par nos chambres consulaires membres de la CPCCAF, auront la possibilité de faire du réseautage dans le cadre des Rencontres d’affaires francophones et africaines (RAFA) programmées par la CCI du Bénin que je remercie également », selon Christophe Eken, président de la CPCCAF.

Le ministre d’Etat, chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané a rappelé à l’occasion la stratégie de développement nationale.

Procédant au lancement officiel des travaux, la ministre de l’industrie et du commerce Shadiya Assouman a fait savoir que le Bénin ne cesse de prouver par ces réformes courageuses qu’il s’est résolument engagé sur le chemin de la croissance et du développement durable. La ministre a reconnu l’importance des chambres consulaires face aux défis du secteur privé. « Les Chambres consulaires constituent un vivier extrêmement important pour adresser les questions des acteurs du secteur privé étant entendu qu’elles regroupent en leur sein toute la communauté des affaires (…) », a indiqué la ministre qui s’est réjouie de la tenue des travaux de la CPCCAF au Bénin.

Marc MENSAH

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire