Les candidats traînent les pas pour le dépôt de dossiers

A quelques heures de la clôture du dépôt des candidatures pour les élections législatives de janvier 2023, la Commission électorale nationale autonome (CENA) n’a encore enregistré aucun dossier. L’institution en charge de l’organisation des élections au Bénin attend toujours les partis politiques à cette étape importante du processus électoral.

Cette journée du mercredi 02 novembre 2022, dernier jour du dépôt de dossiers de candidatures pour les élections législatives de janvier 2023 sera très longue à la CENA. Les partis politiques comme à leur habitude, attendent les dernières heures pour se faire enregistrer. Aucun dossier n’est encore réceptionné depuis le 27 octobre 2022 que le président de la CENA, Sacca LAFIA a lancé l’opération d’enregistrement des candidatures. Les tractations au niveau des états-majors des partis politiques dirait-on, serait à l’origine du retard observé à chaque élection, en ce qui concerne le dépôt des dossiers de candidature.

Certains acteurs politiques n’aurait pas encore obtenu leur quitus fiscal, une des pièces constitutives de dossier, et délivrée par la Direction générale des impôts (DGI).

Afin de satisfaire les demandeurs, la DGI a même ouvert ses bureaux, mardi 1er novembre 2022, un jour férié.

Une équipe de la Cour constitutionnelle est attendue ce mercredi 02 novembre 2022 à la CENA. L’objectif est de s’enquérir des conditions de déroulement de l’opération d’enregistrement des dossiers de candidature, et s’assurer que tout se passe bien.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives