Les États-Unis contribuent à la protection de 124.000 enfants

Protection de 124.000 enfants du paludisme à travers la fourniture des médicaments préventifs aux familles des départements de l’Alibori et de l’Atacora entre juillet et octobre. C’est une initiative des États-Unis qui travaillent avec les autorités sanitaires locales et les communautés pour administrer la chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS), une série de traitements antipaludiques sûrs et économiques pour les enfants de moins de cinq ans.

Dans le but de protéger les enfants du paludisme en cette saison des pluies, les États-Unis fournissent la CPS au nord du Bénin par l’intermédiaire de leur Agence pour le Développement International (USAID) et l’Initiative Présidentielle des États-Unis Contre le Paludisme (PMI).

« L’USAID protège les enfants contre le paludisme pour s’assurer qu’ils ont un bon départ dans la vie. Ce soutien à la CPS fait partie de notre contribution de longue date à l’amélioration des services de santé et au renforcement des systèmes de santé au Bénin, notamment dans la prévention et le traitement du paludisme, la santé maternelle et infantile et la lutte contre la Covid-19 », a déclaré le Représentant Résident de l’USAID au Bénin, M. Carl Anderson.

Selon le communiqué de la direction des Affaires Publiques de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, « l’USAID et la PMI mèneront la campagne de 2020 avec des mesures pour prévenir la propagation du Covid-19, y compris la formation à distance sociale pour les agents de santé et l’utilisation de masques, de gel hydro-alcoolique et de cuillères pour prévenir la contamination des médicaments ».

Les quatre traitements mensuels seront administrés dans les Zones Sanitaires de Malanville-Karimama et Tanguiéta-Matéri-Cobly.

Les interventions à Banikoara et Kandi-Gogounou-Ségbana seront soutenues par le Fonds Mondial de Lutte Contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.

« Dans son ensemble, la campagne de CPS utilisera un système numérisé pour la première fois, afin d’améliorer l’exactitude des données et de surveiller les traitements médicamenteux en temps réel », précise le communiqué.

Depuis 2006, les États-Unis soutiennent la lutte contre le paludisme au Bénin à travers la PMI. Les actions des États-Unis sont entre autres : la mise à disposition des médicaments préventifs, la distribution de moustiquaires, la pulvérisation intra-domiciliaire, la formation des agents de santé et la fourniture de combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine.

Depuis plus d’un demi-siècle, « les États-Unis ont été le principal contributeur à la sécurité sanitaire mondiale, investissant plus de 140 milliards de dollars dans l’assistance sanitaire mondiale au cours des 20 dernières années ».

En République du Bénin, les États-Unis ont engagé plus de 4,5 millions de dollars pour prévenir la propagation du coronavirus et 25 millions de dollars d’assistance sanitaire en 2020.

A.A.A


Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives