« les frappes étaient destinées à tuer », Laurent Gbagbo relate les dernières heures de son éviction

Le livre « Libre, pour la vérité et la justice » publié par l’ancien président de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo, révèle les dessous de son éviction par les rebelles des forces nouvelles aidés par la France. Dans un extrait de ce livre publié par les confrères du site d’information www.yeclo.com, Gbagbo revient sur les dernières heures du bombardement de la résidence présidentielle.

Extrait du livre (Libre, pour la vérité et la justice, page 220 à 223), Laurent Gbagbo

« Le bombardement de la résidence que beaucoup confondent avec le palais présidentiel – a commencé le 31 mars. Je ne sortais plus, je vivais dans le tunnel blindé construit par Houphouët pour permettre au Président de gagner en vitesse la résidence de l’ambassadeur de France en cas de coup d’État. Tout un symbole…

Le tunnel avait été muré. Au moment de l’intervention des forces françaises, je l’ai fait vérifier. Je ne voulais pas risquer une attaque par-là, et elle n’a donc pas eu lieu, contrairement à ce qui a été écrit. Ce qui est vrai, c’est qu’il y avait des militaires français positionnés dans la résidence de l’ambassadeur de France, à quelques mètres de nous. Ils tiraient sur les occupants de la résidence présidentielle, quels qu’ils soient. Des cibles faciles. Nombreux ont été les civils tués ou blessé par ces francs-tireurs. Et il y avait des tireurs embusqués sur le toit de la résidence du président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly, qui ne s’y trouvait heureusement plus. Nous avions des provisions, de quoi tenir longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "crise en cote d'ivoire"

Désiré Tagro, secrétaire général à la présidence, est venu me dire, au soir du samedi 9 avril, que Gérard Longuet, le ministre de la Défense de Sarkozy m’avait appelé. En fait, il s’agissait d’un coup de fil de Charles Millon, qui avait demandé mon contact pour le compte de Longuet. Je suis monté dans ma chambre, où j’ai pu prendre une douche, faire ma toilette, et changer de vêtements. J’ai dit à Tagro de rappeler Millon pendant ce temps.

Mon aide de camp m’a informé que mon Premier ministre et le patron de Petroci [la compagnie pétrolière nationale de Côte d’Ivoire] voulaient me parler. J’ai eu mon ministre en ligne, et ensuite, j’ai parlé au président du Ghana John Atta-Mills. C’était un bon copain et il m’a rasséréné. J’étais en train de parler au directeur de Petroci, quand une bombe est venue frapper le bâtiment et exploser très exactement au-dessus de ma tête. Sans doute un repérage grâce à ma communication téléphonique. En tout cas, je n’ai jamais eu Longuet. Les frappes étaient destinées à tuer. J’aurais été présenté comme un dommage collatéral, pas comme une cible directe, sans doute. Les forces gouvernementales se battaient. Elles reprenaient les positions rebelles.

Oui, l’armée ivoirienne avait le dessus, mais chaque fois qu’elle obtenait un résultat, une avancée, l’aviation française venait la bombarder. Mon ancien ministre des Affaires étrangères s’est réfugié à ce moment-là à l’ambassade de France : ils ont cru que je l’avais envoyé pour négocier… Il n’y avait aucune arme lourde à la résidence de Cocody. C’est pourtant la raison qui a été invoquée pour bombarder la résidence, où s’étaient réfugiés une centaine de civils : tous ceux parmi mes ministres ou amis qui croyaient être plus en sécurité chez moi que chez eux, les pauvres ! En plus de ma famille, il y avait des gens âgés, des enfants, des bébés, des adolescents. Parmi eux, la sœur du footballeur Basile Boli, qui s’occupait d’une association caritative en faveur des enfants de policiers. Il y en avait aussi au dehors, autour de la résidence, et beaucoup ont été tués.

Des avions français gros porteurs sont arrivés à Abidjan avec des chars, dans la nuit du 2 au 3 avril 2011 et ont débarqué des soldats de la Légion étrangère, et du matériel de combat, dont des blindés. Les soldats sont allés stationner dans le camp français proche de l’aéroport. Des gens nous téléphonaient de leur portable pour nous renseigner sur les mouvements des blindés. Le nombre des hélicoptères de combat français a lui aussi augmenté.

Résultat de recherche d'images pour "crise en cote d'ivoire"

C’est en connaissance de toutes ces informations, et non pour politiser le débat, ou me faire plaindre, que j’ai pu affirmer dans ma dernière interview – je l’ai donnée par téléphone à la chaîne française LCI, le mardi 5 avril – que la France venait d’entrer en guerre « directement » contre nous à Abidjan. Avant, elle l’était déjà, mais de façon indirecte, en transportant les troupes rebelles d’un point à un autre de la ville, en les armant, en leur donnant des munitions. J’ai dit au journaliste Vincent Hervouët que mon objectif n’était pas de mourir, et que je ne voulais que la vérité des urnes. J’ai parlé de négocier, je n’ai pas appelé à la guerre.

 « Vous allez vous battre dos au mur ? » m’a demandé le journaliste, toujours dans cette logique qui me présentait comme « celui qui s’accroche au pouvoir » : j’ai répondu que je ne me battais pas, que je me défendais, que je n’avais jamais été dans ma vie un fauteur de guerre, de guerre civile, ou de coup d’État. Pour ça, ai-je dit, il faut regarder de l’autre côté. Je lui ai fait part de l’incompréhension qu’était la mienne devant les agissements des Autorités françaises. Pourquoi faire intervenir de manière si violente l’armée française contre les forces gouvernementales alors qu’il s’agissait de régler un litige électoral, ce qui aurait pu être fait par un simple recomptage des votes. Pourquoi bombarder la résidence d’un chef d’État ?

Pourquoi détruire la radio-télévision nationale ? Ce que j’ai réclamé pour finir, c’était, une fois encore, la vérité des urnes. Parce que là est la question : qui a gagné ces élections ? Un cessez-le-feu militaire était encore possible, je voulais un dialogue politique. J’étais bien le seul. En face, ils voulaient la guerre. Moi, je n’ai jamais eu de fusil dans les mains – sauf pendant mon service militaire ! –, je n’ai jamais utilisé les armes. Depuis les premières attaques des rebelles en 2000 nous n’avons jamais été à l’origine des violences. Entre-temps, j’ai reçu un message – le 8 ou le 9 – nous indiquant que des soldats français étaient montés à la tour de contrôle de l’aéroport. À une femme qui était là en service, ils ont demandé : « Vous êtes pro-Gbagbo ou pro-Ouattara ? » C’était une femme sensée, et bien informée, elle a répondu intelligemment.

Vers le dimanche 10 avril, les officiers m’ont dit : « Président, on ne peut plus tenir. Nos équipements sont détruits, nos hommes sont morts. » Je leur ai dit : « Mettez tous vos vies à l’abri. » Le patron militaire du Plateau, ainsi que celui qui commandait à la résidence sont allés voir l’ONUCI, pour leur remettre leur mission : la protection des civils et des bâtiments. J’ai compris que c’était fini. Le 11 avril au matin, arrive un coup de fil de Port-Bouët, où se trouvent un aéroport et un camp militaire français, pour nous dire que cinquante blindés français sont sortis et font route dans notre direction. Ils sont arrivés peu après, ont pris position autour de la résidence.

Résultat de recherche d'images pour "crise en cote d'ivoire, les forces francaises"

Les hélicoptères français ont mis le feu à l’intérieur de la résidence en tirant des munitions incendiaires, des murs sont tombés, la bibliothèque a été entièrement détruite. Ma collection de livres classiques est partie en cendres. C’est devenu tout de suite intenable pour les familles et les civils qui étaient regroupés là. Il n’y avait plus aucun militaire. Nous sommes tous descendus en sous-sol dans des abris plus sûrs, même si il y avait partout une fumée qui rendait l’air irrespirable.

Des militaires français sont venus devant le portail, un de leurs chars l’a défoncé à coups de canon. Il y a eu ensuite des coups de feu, des rafales, et dans la fumée, j’ai entendu : « On veut Gbagbo ! On veut Gbagbo ! » Avec nous, dans une petite pièce plongée dans l’obscurité, il y avait la mère de mon ministre Sangaré, une femme de quatre-vingt-dix ans, des enfants de quatre ans, de sept ans, et un bébé. Les rebelles sont descendus en tirant. « On veut Gbagbo ! » Je me suis levé : « C’est moi Gbagbo. » Ils m’ont saisi. J’ai reconnu Wattao. Il a dit : « Il ne faut pas le toucher. » Il y avait aussi Ouattara Morou, Cherif Ousmane, beaucoup de chefs rebelles. Ma chemise étant déchirée, j’ai demandé qu’on m’en donne une autre, c’est Wattao qui me l’a apportée. Pendant que je changeais de chemise, j’ai été filmé. Comme je l’ai dit, toujours par des caméras de l’armée française. Depuis le début, tout était filmé par les soldats français, tout jusqu’à la fin…>>

Résultat de recherche d'images pour "crise en cote d'ivoire, arrestation de gbagbo"

Sources : Libre, pour la vérité et la justice, page 220 à 223, www.yeclo.com


Voir en ligne : https://beninwebtv.com/2020/02/les-...

Voir aussi

  Un ado de 14 ans arrêté pour le meurtre d’une jeune fille de 18 ans

Le présumé assassin de la jeune Tessa Mayors a été arrêté et n’a que 14 ans. Le meurtre de la jeune fille avait suscité une grande émotion au sein de toute la communauté newyorkaise. La jeune étudiante de 18 avait été attaquée par trois adolescents dans le parc de Morningside à Harlem. Et ce qui devrait être un simple vol à mains armées, a dég...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  France : la compagne de Piotr Pavlenski draguée par Griveaux ?

Alors qu’il a déposé plainte contre X, l’ancien candidat à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, espère probablement que toute la lumière soit faite autour de son affaire. Pour rappel, certaines de ses vidéos intimes ont été dévoilée sur le net, l’obligeant à s’expliquer face à la presse et à annoncer son retrait des prochaines municipales.
<spa...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Irak : l’ambassade américaine ciblée par de nouvelles roquettes

Dans la nuit de samedi à dimanche, en Irak, l’ambassade américaine a une nouvelle fois été la cible de tirs. Une information confirmée par une source militaire américaine, qui a ajouté qu’il s’agissait que la 19e attaque du genre contre les intérêts américains en Irak en l’espace de quatre mois seulement.
Dans les faits, ...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Le frère d’un ex-ministre égyptien condamné pour vol d’antiquités

Au Caire, le frère d’un ancien ministre a été condamné à une peine de prison de 30 ans pour avoir essayé de voler et faire sortir clandestinement d’Égypte, plusieurs milliers de pièces historiques à la valeur inestimable, afin de les envoyer en direction de l’Italie. Celui-ci a également été condamné à une lourde amende.
Rao...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Confidence : « j’ai 13 ans, mon frère a 15 ans, je suis enceinte de lui. Que faire ? »

C’est l’histoire d’une petite fille gatée par ses parents dans l’objectif d’être à l’abri du besoin mais qui l’a conduit à la perversité. Goûtée au plaisir charnel très tôt, elle est maintenant enceinte de son grand frère adolescent et voit le monde s’écroulé sur sa tête. Elle cherche actuellement une voie de sortir. Voici son […]
Lire la suite —> Confidence : « j’ai 13 ans, mon frère a 15 ans, je suis enceinte de lui. Que faire ? (...)

  Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski arrêté pour une tout autre raison

Personnage central de l’affaire Griveaux, l’activiste russe Piotr Pavlenski a été arrêté ce weekend. Toutefois, ce n’est pas dans le cadre de l’affaire liant aux vidéos pornographiques de l’ancien porte-parle du gouvernement que ce dernier a été appréhendé, bien au contraire même puisqu’il a été arrêté afin d’être ente...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Coronavirus : un nord-coréen aurait été exécuté pour non respect de la quarantaine

En Corée du nord, on ne badine pas avec les règles mises en place par les autorités pour lutter contre une éventuelle épidémie de coronavirus dans le pays. En effet pour faire face à la grave épidémie qui sévit en Chine, le pays qui entretient un lien étroit avec l’empire du milieu a décidé de prendre le taureau par les cornes. Il a ainsi été mis en place des mesures drastiques de mise e...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Le ministre Homéky en visite chez le Dj ’’Sommet Des Sommets’’

Le ministre des sports, Oswald Homéky a rendu visite ce samedi 15 février 2020 à celui qui nourrit les débats sur les réseaux sociaux au Bénin, le Dj ’’Sommet des Sommets’’. Ce jeune vulcanisateur qui a eu le génie de créer le concept ’’Couclik" était à l’honneur.
Au cours de cette visite dans l’atelier du jeune vulcanisateur qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, l’autorité ministérielle après quelques conseils, lui a offert un casque Beats, et une enveloppe financière.
« Ce matin, Dieu m’a fait la grâce (...)

  35 Aïkidokas reçoivent leur diplôme de grade ‘’KYU’’

L’instructeur principal de Mugaijuku, Dave Brahi, a procédé samedi 15 février 2020, à la remise d’attestation de grade d’Aikido à 35 pratiquants de cet art martial. L’évènement a eu lieu au club Mugaijuku Hombu Dojo de Ste Rita à Cotonou, en présence des candidats ayant pris part aux derniers examens nationaux, internationaux et leurs parents.
Ils sont au total 35 Aïkidokas à recevoir leur diplôme dont 13 (04 adultes et 09 enfants) au plan national et 22 au plan international.
Les récipiendaires ont (...)

  Fermeture des frontières du Nigéria : la CEDEAO veut trouver une solution

Depuis août 2019, le Nigéria, poids lourd de l’économie ouest-africaine a pris la décision de fermer ses frontières terrestres au commerce de marchandises. Les premières autorités du pays ont pris cette décision avec pour objectif de mettre fin à la contrebande d’un certain nombre de produits (Riz, poulets surgelés) venant notamment du Bénin</e...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Kate Middleton tourmentée par son absence aux côtés de ses enfants

Kate Middleton a parlé de la souffrance qu’elle endure lorsqu’elle doit laisser ses enfants, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis, pour s’acquitter de ses fonctions dans la famille royale.
Dans une interview accordée à podcast Happy la duchesse de Cambridge a évoqué ses voyages à travers le pays pour des visites officielles, à l’étranger pour des visites royales et assister à un certain nombre de réunions privées avec des organisations caritatives et des organisations sur (...)

  Coronavirus : plus de 1.600 décès en Chine continentale (officiel)

Le bilan du nouveau coronavirus en Chine continentale a dépassé dimanche la barre des 1.600 morts après la mort de 139 personnes dans la province de Hubei (centre), berceau de l’épidémie.
Dans son bilan quotidien, la commission sanitaire de la province a fait état de 1.843 nouveaux cas, ce qui marque une chute par rapport au nombre de nouveaux cas annoncé samedi.

  22ème Journée Bundelsiga 2 : Cebio Soukou passeur et buteur !

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 0
Arminia Bielefeld de Cebio Soukou actuel leader du championnat de 2ème division en Allemagne s’impose deux buts à zéro en déplacement face à Greuther Fürth. Le milieu offensif international béninois titularisé comme ailier gauche a délivré la passe (...)

  Super Ligue : Jimmy pense au Basketball béninois

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 0
Présent ce samedi au Hall des arts de Cotonou à l’occasion de la deuxième journée de la Super Ligue de Basketball, Jean-Marc Adjovi-Boco se confie à Bénin Sports. Il parle du développement du Basketball béninois. ” Je suis agréablement surpris par (...)

  J-2 Super Ligue : Impressionnante Aspal perd les armes chez les hommes

.spvc_viewsdisplay:inline ; .spvc_icondisplay:inline ; .spvc_areadisplay:block ; text-align:right ; text-align:right ; background :#dadada ; float:right ; clear:both ; margin :-20px 0 0 0 ; padding:2px 5px ; font-size:14px ; border-radius:5px ; 6
Les installations du Cas de Parakou accueillait deux matches de la Super Ligue de basket-ball dans l’après-midi, de ce samedi 15 février 2020. Chez les dames, l’Association sportive du port autonome de Cotonou (Aspac) a déroulé son jeu face à une (...)

  Indonésie : un Australien rejoint la course pour retirer un pneu du cou d’un crocodile

Une star de la télévision australienne s’est jetée dans la course pour aider à capturer un crocodile géant en Indonésie qui a depuis plusieurs années un pneu de moto coincé autour du cou.
Matt Wright, spécialiste des animaux dangereux et présentateur de l’émission « Monster Croc Wrangler » sur la chaîne National Geographic, utilise avec son équipe des pièges avec du canard pour appât, ainsi qu’un drone et même un harpon pour tenter d’attraper le reptile. « Le (harpon) ne blessera pas le crocodile », a-t-il (...)

  Bénin : visite surprise du ministre Oswald Homeky au DJ Sommet des Sommets

Ce samedi 15 février 2020, le ministre des Sports, Oswald Homeky s’est rendu à l’atelier de Ambroise Agognon, DJ Sommet des Sommets. Cette visite témoigne de la notoriété acquise en si peu de temps par ce jeune vulcanisateur, propulsé par une vidéo dans laquelle il jouait au DJ.
DJ Sommet des Sommets va pouvoir réaliser son rêve d’installation d’un grand atelier de réparation de pneus. Il tient désormais une enveloppe financière qui lui permettra de réaliser ce rêve qu’il ne cesse d’exprimer. L’œuvre est (...)

  Lille-Marseille : le groupe de Villas-Boas avec un grand absent

André Villas-Boas a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le déplacement de Marseille à Lille ce dimanche en 25è journée de Ligue 1. Victime d’une blessure musculaire lors du choc face à Lyon en Coupe de France, Dimitri Payet n’est pas retenu dans le groupe. Le groupe des 20 Marseillais
Gardiens : Mandanda, Pelé, Dia
Défenseurs : Alvaro, Caleta-Car, Amavi, Sakai, Sarr, Perrin
Milieux : Rongier, Kamara, Sanson, Lopez, Strootman, Khaoui, Chabrolle
Attaquants : Benedetto, Radonjic, Aké, (...)

  Le Barça en fête après l’exclusion de Manchester City de la Ligue des champions

Le vice-président du Barça, Emili Rousaud, s’est félicité de la sanction prise par l’UEFA contre Manchester City. Le club anglais est exclu pendant deux ans de toutes compétitions européennes pour avoir violé les règles du fair-play financier.
L’UEFA a sanctionné Manchester City vendredi pour avoir « sérieusement enfreint les règles du fair-play financier » sur la période 2012-2016. Le club anglais est suspendu de la Ligue des champions pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022, et condamné à payer une (...)

  Coopération : Mike Pompeo est arrivé à Dakar, la première étape de sa tournée africaine

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo est arrivé ce samedi 15 novembre au Sénégal où il entame une tournée africaine de cinq jours. Après Dakar, il se rendra également en Angola lundi avant d’achever son périple à Addis-Abeba en Ethiopie.
Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo est arrivé cet après-midi dans la capitale sénégalaise. Il devra s’entretenir avec le président Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères Amadou Bâ sur le renforcement des relations entre les deux pays en matière (...)

  Norwich vs Liverpool : Sadio Mané délivre les Reds

Liverpool a disposé de Norwich (1-0) ce samedi en 26è journée de Premier League. Sadio Mané, de retour de blessure, est l’auteur de l’unique but de la partie.
Liverpool a fait respecté, non sans peine, son statut de leader en venant à bout de Norwich (1-0) cet après-midi en 26è journée de Premier League. Un succès acquis à l’heure de jeu qui permet aux Reds de conforter leur large avance au classement. De retour sur le terrain après de longues semaines à l’infirmerie, Sadio Mané a marqué l’unique but de (...)

  Aucun incident enregistré lors de phase sportive du recrutement

Les candidats au concours de police ont été soumis aux épreuves sportives vendredi 14 février 2020. La phase sportive du concours direct de recrutement de 600 élèves-agents au profit de la Police républicaine au titre l’année de 2019 a eu lieu dans les chefs-lieux des douze départements du Bénin.
Les candidats des deux sexes ont subi cette épreuve sportive sans incident sur l’ensemble du territoire national.
Après les épreuves sportives, les candidats retenus vont se présenter à la phase écrite. (...)

  5G : les Etats-Unis s’attaquent à nouveau à l’entreprise chinoise Huawei

Les Etats-Unis ont réaffirmé ce samedi 15 février leur position sur la menace que constitue Huawei dans le déploiement de réseau 5G. Lors d’une rencontre sur la sécurité à Munich, le secrétaire d’Etat américain et le ministre de la défense s’en sont pris à l’entreprise chinoise devant plusieurs partenaires internationaux.
Le géant chinois des télécommunications ne finit pas de faire les frais des tensions américaino-chinoises. Ce samedi, deux ministres américains se sont dressés contre Huawei qui continue de (...)

  Amiens-PSG : le résumé en vidéo d’un match complètement fou

Annoncé comme une rencontre des extrémités, le match entre le PSG et Amiens cet après midi en 25è journée de Ligue 1 a surpris tout le monde par son intensité. Huit buts inscrits, des actions de génie de par et d’autres mais à l’arrivée,un match nul (4-4).
Mené 3-0, les parisiens ont renversé la situation en seconde mi-temps grâce aux réalisations d’Ander Herrera, Tanguy Kouassi et Mauro Icardi avant de se faire égaliser à la 90e. Score final : 4-4. Voici les temps forts de la rencontre (...)

  Ligue 1 : le PSG neutralisé à Amiens avant le déplacement à Dortmund en Ligue des champions

Sans Neymar et Mbappé, laissés au repos, le PSG a été neutralisé par la séduisante équipe d’Amiens (4-4) cet après midi en 25è journée de Ligue 1. Un nul qui pourrait semer le doute dans le rang des parisiens qui effectuent un déplacement périlleux à Dortmund en Ligue en champions la semaine prochaine.
Au terme d’un match complètement fou, le PSG n’a pu se départir d’Amiens. Opposé cet après midi à des locaux surmotivés, les parisiens ont souffert durant une bonne partie de la rencontre. Menés par 3 buts à (...)

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 20125

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS