Les otages de Toui présentés à la presse

Quelques heures après leur libération, les deux personnes enlevées après un braquage à Toui, une localité de la commune de Ouèssè ont été présentées à la presse ce vendredi 11 septembre 2020.

Le kidnapping ne restera pas impuni, a rassuré le préfet du Zou, Firmin Kouton, à l’occasion de la présentation des otages à la presse.

Profitant de l’occasion, il a invité les usagers de la route inter-Etat N°2 à la prudence, du fait de la déviation créée à Tchala-Ogoï et Tchaourou, en raison des travaux de réfection.

Le 07 septembre dernier, un véhicule officiel a été attaqué à Toui par des ravisseurs. Les hors la loi après l’avoir immobilisé, ont intimé l’ordre aux passagers de descendre. Un cadre du ministère de l’enseignement secondaire a réussi à s’échapper par la brousse. Une dame et le chauffeur ont été pris en otage par les ravisseurs qui, à l’aide du téléphone de la dame, ont contacté le poste de police de Ouèssè exigeant une rançon de 50 millions de francs CFA. Montant revu à la baisse et à la somme de 11 millions.

De sources proches de la préfecture, c’est sur le lieu de rencontre où la rançon exigée devrait être déposée que l’un des braqueurs a été arrêté. Les enquêtes se poursuivent pour arrêter les autres membres du réseau.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives