Les syndicalistes souhaitent que le SMIG soit porté à 60.000F

Dans le cadre de la première session ordinaire de la Commission nationale de Concertation, de Consultation et de Négociations collectives de l’année 2022, le gouvernement rencontre ce mardi 26 avril 2022, les syndicats. La revalorisation des salaires des travailleurs, c’est le point principal inscrit à l’ordre du jour de cette session.

Le gouvernement rencontre ce mardi 26 avril, les responsables des centrales et confédérations syndicales. La question de la revalorisation des salaires annoncé dans le Programme d’actions du gouvernement 2 (PAG 2021-2026), est le principal sujet des échanges.

Le secrétaire général de la Cosi-Bénin, Noël Chadaré, espère que les propositions qui seront faites aux syndicalistes, seront à la hauteur de leurs attentes.

« Depuis 2011, on n’a pas vu les salaires augmentés, le SMIG depuis 2014 (…). Les espérances, le plancher au minimum 30% (…) on veut plus que ça, plus de 30%. Nos attentes ne seraient pas comblées si c’est en deçà de cela », a confié le syndicaliste dans un entretien accordé à Frissons radio. Il a émis le vœu que cela passe de 40.000 à 60.000 FCFA.

Dans son intervention, le syndicaliste a également souhaité que les salaires politiques soient appliqués aux autres travailleurs.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives