Les vendeurs de l’essence Kpayo sommés de libérer les abords des voies

Le directeur départemental de la police républicaine (DDPR) de l’Ouémé, le commissaire divisionnaire Edouard ZANKRAN à travers un communiqué invite les vendeurs de l’essence de contrebande installés aux abords des voies à libérer les lieux au plus tard le dimanche 13 septembre 2020.

A cet effet, tous les commissaires d’arrondissement de l’Ouémé ont été appelés à faire la sensibilisation et d’inviter les vendeurs de l’essence de contrebande installés le long des corridors à regagner les VONS (Voies orientées Nord-Sud).

Tout vendeur de ‘’Kpayo” qui ne serait pas exécuté après cet ultimatum du DDPR verra son étalage détruit par ses éléments de la police républicaine déjà instruits.

Après la sensibilisation, chaque commissaire selon le communiqué, devra rendre compte à la hiérarchie.

Cette décision du directeur départemental de la police s’inscrit dans la vision du gouvernement qui est d’assainir le cadre de vie des populations et de rendre les villes propres et belles.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives