L’OIF dépêche une Mission électorale en Guinée Bissau

A l’invitation des autorités bissau-guinéennes, Mme Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, a dépêché une Mission électorale de la Francophonie (MEF), à l’occasion des élections législatives anticipées du 4 juin 2023 en Guinée-Bissau.

Conduite par Monsieur Urbino BOTELHO, ancien Ministre des Affaires étrangères de la République démocratique de São-Tomé-et-Príncipe, cette mission est composée par ailleurs de M. Claude SCHLÜCHTER, député suisse, M. Saidou KANE, Chef du pôle démocratie à la direction des Affaires politiques et la Gouvernance démocratique à l’OIF, Mme Sylvie NAISSEM, membre de la Cour constitutionnelle de la République Centrafricaine, Mme Filomena TAVARES CORREIA E SILVA, experte médias de Cabo Verde, et M. Khalil ZERARGUI, consultant électoral.

Présente à Bissau du 31 mai au 6 juin, la délégation rencontrera les principaux acteurs et institutions impliqués dans le processus électoral, les leaders des principaux partis politiques engagés dans la compétition électorale, les représentants de la société civile ainsi que les partenaires internationaux sur place, en vue d’échanger sur les conditions d’organisation et de tenue du scrutin.

Le jour du scrutin, la délégation se rendra dans certains centres de vote de Bissau et ses environs et s’appuiera sur les observations d’organisations de la société civile, partenaire de l’OIF, notamment le Movimento Nacional da Sociedade Civil para Paz, Democracia e Desenvolvimento (MNSCPDD).

A l’issue du processus électoral, les constats et conclusions de la mission feront l’objet d’un rapport qui formulera des recommandations destinées à contribuer à la consolidation du cadre et des pratiques électorales en Guinée Bissau.

L’OIF compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire