Ma lettre à la république : Le PAG une nécessité pour l’atteinte des objectifs de développement durable pour un Benin révélé

Pour le quinquennat 2016-2021, le gouvernement béninois a mis en place un Programme d’Actions dénommé « Bénin Révélé ». Ce Programme d’action du gouvernement (Pag) à mi-parcours, de la mise en oeuvre se postule être la seule possibilité pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD), également nommés Objectifs mondiaux, qui sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la Planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.

Le Programme d’action du gouvernement (Pag), vise à établir un cadre plus propice à l’éclosion des talents et du dynamisme des Béninois de manière à relancer durablement le développement du Bénin. Il agit simultanément sur les leviers institutionnels, économiques et sociaux. Il se matérialise par 45 projets phares dans les secteurs clés de léconomie. Dans une démarche cohérente et inclusive, ce Programme constitue un volume d’investissements sans précédent dans l’histoire du Bénin et ses effets ont vocation à accroître le pouvoir d’achat, améliorer le bien-être des populations, dynamiser l’emploi et faire rayonner le pays. Tout ce qu’il faut pour l’atteinte des 17 objectifs de développement durable (ODD) et leurs 169 cibles (sous-objectifs) qui forment la clé de voûte pour ne laisser personne de côté. Le Bénin révélé : un programme ambitieux qui rallume la flamme de l’espérance pour un peuple qui a accepté à une écrasante majorité à prendre un Nouveau départ depuis l’historique conférence nationale de février 1990.

Le président Patrice Talon qui a reçu le flambeau le 6 avril 2016, a clairement mis en pratique des réformes profondes pour impulser une nouvelle dynamique dans le pays; « car l’urgence, est aux réformes politiques, à la restructuration de l’économie nationale, à la reconstitution du tissu social en redonnant confiance à nos citoyens et la restauration de la crédibilité de notre pays » comme il l’a indiqué dans son discours d’investiture du 06 Avril 2016. Il est en train de prouver à ses concitoyens que nous devons travailler ensemble à atteindre ces objectifs ambitieux. Que la créativité, le savoir-faire, la technologie et les ressources financières de toute la société seront nécessaires comme l’indique les Objectifs dans tous les contextes. Comme le veut les ODD conçus pour amener le monde à « zéro faim dans le monde » le Benin révélé permet un espoir de « zéro faim au Bénin ».

Comme affirmé par Dr Harry VIDEROT lors de son discours au MWF forum à Sharm El SHEIKH en 2018 en tant qu’ambassadeur de la jeunesse ; le Benin est un exemple de par les politiques mises en place pour l’atteinte des objectifs de développement durable grâce au Benin révélé qui se décrit sur trois (3) piliers à savoir : Consolider la démocratie, l’Etat de droit et la bonne gouvernance ; Engager la transformation structurelle de l’économie et Améliorer les conditions de vie des populations.

Au Bilan on note qu’au total, que tous les dix-sept (17) ODD ont été adressés à travers au moins quatre (04) Ministères sectoriels et neuf (09) ODD ont été spécifiquement adressés par les activités prévues dans les PTA d’au moins dix (10) Ministères sectoriels. Ceci suppose un besoin de coordination important afin de s’assurer que leurs actions concertées convergent vers la réalisation de l’ODD. Et nous pouvons constater un excellent cadre de suivi de la mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement, qui est réalisé à travers les quatre organes ci-après : le Conseil des Ministres (CM) qui donne les orientations générales, examine et approuve les rapports d’exécution, le Comité de Suivi et d’Evaluation (CSE), le Comité de Suivi des Projets Phares (CSPP) et les Comités Sectoriels de Suivi (CSS). Le président Patrice TALON avec un programme qui dans son appel à un nouveau départ en communion avec la population béninoise, surtout la jeunesse comme l’exhorte les ODD, établi un cadre de suivi et évaluation aux normes, on note pourtant perplexe 4 ans après, des populations qui s’interrogent encore. Mais une communication claire instaurée pour une première de chaque ministère par son représentant et directement aux populations, permet à qui veut être objectif, d’apprécier le travail fabuleux fait à mis parcours et les espoirs pour le futur.

4 ans après dans le contexte Démocratique

Quel est vraiment le lien entre la démocratie et la pauvreté, du moins dans la version africaine de la démocratie et de la pauvreté ? L’Afrique n’a jamais vraiment compris la démocratie, et en quelques sortes ça explique pourquoi elle na jamais profité des fruits de la démocratisation. Le véritable sens du terme de démocratie semble être perdu dans la traduction. Nous devons revenir à l’essentiel : quels sont les principes de base d’une démocratie fonctionnelle et respectons-nous ces principes ?

Le lien entre la démocratie et l’économie n’est pas automatiquement le développement, mais la liberté de sortir de la pauvreté en dépend. Les sociétés africaines n’ont jamais eu la foi en l« homme africain », en sa capacité à prendre des décisions rationnelles, à échapper à la pauvreté, à prendre des décisions qui sont favorables à lui-même. Là réside le problème de la démocratie des frères africains, elle n’a jamais pris son envol parce que la société africaine n’a jamais eu foi en son peuple. Mais celà, le Président l’avait compris : Mr TALON, Président de la République, lors de la présentation de son projet de société : «Notre pays va mal sur tous les plans. Cependant, nous sommes capables de renverser cette tendance et de vaincre la fatalité. Pris individuellement, les Béninois sont remplis de talents et de dynamisme. Une équipe de dirigeants bien inspirés et compétents serait donc capable de mettre en œuvre avec succès, un programme de relance rapide de notre développement dans un environnement apaisé de démocratie et de liberté ».

Et pourtant le concept de la liberté associée à la démocratie devient à tort, la raison de tout, au moment ou société civile, opposition et mouvance doivent jouer leurs rôles ; ils s’en justifient pour s’écarter des priorités comme l’unissons pour la réussite du PAG. Savoir tourner la page des élections et aller à l’essentiel, Savoir consentir des efforts pour justifier des mesures sociales à venir. Au Bénin, le peuple a eu une foi inébranlable au président pour sa quête d’un Bénin révélé, il est donc essentiel de savoir consentir mutuellement les efforts et les sacrifices pour que nous soyons tous fier devant l’histoire. Que les critiques qui sont la bienvenue puissent laisser place par suite à l’innovation et « le travailler ensemble » dans la vraie culture démocratique pour le bonheur de notre cher pays le BÉNIN.

Dr Harry VIDEROT

Consultant en Management des entreprises et organisations
Spécialiste des ODDs

L’article Ma lettre à la république : Le PAG une nécessité pour l’atteinte des objectifs de développement durable pour un Benin révélé est apparu en premier sur Boulevard Des Infos.

Source : Boulevard Des Infos

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives