Maintien et restructuration de la Sonacop : Le Syntra-Sonacop salue la ‘’clairvoyance’’ de Talon

Le Syndicat des travailleurs de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Syntra-Sonacop), a tenu une Assemblée générale extraordinaire, hier mardi, 15 octobre 2019, à la direction générale de la Société, à Cotonou. Instant pour ces travailleurs toute catégorie confondue de la maison, de remercier le gouvernement de Patrice pour sa décision de la mise sous administration provisoire de la Sonacop, gage de la sauvegarde de milliers d’emplois.

Pour maintenir la Sonacop en vie, le gouvernement béninois a décidé de la restructurer en confiant sa gestion, à un administrateur provisoire. Cette décision de l’exécutif prise en Conseil des Ministres le 9 octobre passé, qui vient balayer donc de revers, toutes les velléités tendant à la liquidation et à la suppression des emplois dans cette maison, sonne le glas dans le rang des travailleurs de la Sonacop. De ce fait, ils ont voulu extérioriser leur joie, tout en remerciant le Chef de l’Etat, pour cette option. A travers une déclaration, la Secrétaire générale du Syndicat loue l’altruisme de Patrice Talon à leur égard. « Nous avons porté à votre connaissance les maux dont souffre notre entreprise et lancé un Sos, un cri de détresse, un appel au secours. Tel un père compatissant et miséricordieux qui ne délaisse pas ses enfants, vous nous aviez écoutés et vous avez aussitôt réagi par la décision du 35ème Conseil des Ministres du mercredi 9 octobre 2019, réuni sous votre présidence. Au cours de cette session, vous aviez examiné plusieurs dossiers dont celui relatif à la restructuration de la Sonacop. A l’issue de cet examen, vous avez reconnu le caractère hautement stratégique du secteur pétrolier et la dimension du service public de la Sonacop. Tous à l’unanimité, nous reconnaissons et saluons votre esprit de clairvoyance. Nous, travailleurs de la Sonacop, en particulier, vous félicitons et vous remercions, pour votre sagacité habituelle », a déclaré Mireille Elvire Hounségbé, au nom des travailleurs de la Sonacop. Dans la suite de son propos, elle reconnait que par cette décision, le Chef de l’Etat vient de délivrer des centaines de familles, des milliers de personnes en détresse, par rapport à la situation de la Sonacop. Sur ce, elle espère que l’Administrateur provisoire qui sera nommé pour reformer le secteur, sera à la hauteur des attentes. Présent également à ce rendez-vous, Anselme Amoussou, Secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa Bénin), a félicité les travailleurs de la Sonacop en général et le Syntra-Sonacop en particulier, pour leur mobilisation et stratégie de lutte qui pour lui, portent déjà leurs fruits à travers cette décision du gouvernement. « La Csa sera toujours à vos côtés, dans le dialogue et le lobbying, afin de vous réconforter. Je demande au gouvernement de ne pas s’arrêter en si bon chemin. Qu’il fasse tout pour que cet administrateur provisoire, ne devienne pas un cauchemar pour les travailleurs de la Sonacop », a souhaité Anselme Amoussou.

Janvier GBEDO (Coll.)

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives