Manifestations au Sénégal: l’avocat Juan Branco veut réunir des preuves pour la CPI

Le Sénégal vit actuellement une période de tension intense. Les rues de Dakar et de l’intérieur du pays sont le théâtre de violentes manifestations qui ont entraîné la mort de 15 personnes et de nombreux blessés, selon le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome. Environ 500 arrestations ont été effectuées depuis le début du mouvement contestataire, et les dégâts…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire