Manifestations au Tchad : La société civile dénonce «des arrestations arbitraires»

Au Tchad, les répercussions des violences du 20 octobre continuent de se faire sentir à travers le pays. Alors que le gouvernement comptabilise toujours 50 morts et environ 300 blessés, les associations parlent de bien plus. Les défenseurs des droits de l’Homme pointent aussi du doigt des centaines d’arrestations, qu’ils jugent arbitraires, avec des personnes « déportées » dans des prisons en…

Source

Source : Les 4 VERITES

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives