Vendredi 14 janvier 2022, s’est déroulé au Togo, le match amical entre les sélections féminines du Togo et du Bénin. Une rencontre amicale sollicitée par la Fédération togolaise de football dans le cadre des préparatifs du second tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Dames, Maroc 2022. Au terme de la rencontre, les dames du Bénin se sont imposées (2-0).

 

En match international amical, les Ecureuils dames du Bénin sont allées surprendre à Lomé, les Eperviers Dames sur leurs propres installations (0-2). Les deux réalisations portent les griffes de Yolande Gnami et Cathérine Zinsou. Les protégées du sélectionneur Symphorien Tehou ont donné une leçon d’efficacité aux Togolaises qui n’ont pas, toutefois démérité dans le jeu.

«L’équipe nationale féminine de football du Bénin est en construction. On a pu faire quelques jours de séance avec les joueurs et on a joué ce match avec le Togo. C’est un plaisir pour nous d’avoir fait ce résultat (0-2). Ça nous permet d’avoir des repères et de continuer le travail afin de mettre en place une véritable équipe béninoise», a confié Symphorien Tehou, sélectionneur des Ecureuils Dames au micro de Mandjè Ange. Le technicien béninois reconnaît que son équipe ne produit pas encore du jeu mais compte sur le temps et le travail. «Pour le moment, l’équipe ne produit pas de jeu. Mais si on pouvait avoir du temps pour préparer l’équipe, on pourra imprimer un rythme à l’équipe. Nous avons essayé de faire quelque chose par rapport à ce match. Et ce qu’elles ont démontré, ça nous donne un peu de satisfaction. C’est pour dire que, si on a assez de temps pour bien travailler, on peut encore faire mieux et donner un rythme de jeu à l’équipe», a-t-il avoué.

M.M.

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

avril 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives