Médiateur de la République : 539.849.000 Fcfa défendus devant la Commission budgétaire du Parlement

Le Médiateur de la République, Pascal Essou était lundi dernier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude en commission du projet de budget général de l’Etat, gestion 2023. Les crédits ouverts au profit du Médiateur de la République au titre de l’année 2023 s’établissent à la somme de 539.849.000 Fcfa contre 460.393.000 Fcfa en 2022. Aux dires du Médiateur de la République aux députés, cette augmentation permettra au Médiateur de la République d’atteindre convenablement ses objectifs en raison du rôle qu’il joue pour la paix, la concorde sociale et la bonne gouvernance. Il est réparti en dépenses du personnel bà hauteur de 128.694.000 Fcfa et en dépenses de fonctionnement à hauteur de 407.755.000Fcfa.
Plusieurs activités sont prévues au titre de l’année 2023. Il s’agit surtout des activités liées à la nouvelle orientation donnée par le Chef de l’Etat concernant le dialogue politique et sociocommunautaire et que le Médiateur de la République doit mettre en œuvre pour les questions de paix et de concorde sociale. Il s’agit entre autres de la retraite des cadres de la Direction des recours, l’organisation des audiences foraines, les sessions annuelles du Médiateur de la République, l’organisation des activités de sensibilisation aussi bien au niveau du siège de l’institution qu’au niveau des délégations régionales

Source : Fraternité

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives