Message de l’UDBN à la jeunesse

« Cette couche essentielle de notre société, celle à laquelle s’intéressent les acteurs politiques à chaque veille d’élection, je veux parler, vous l’avez compris, de la jeunesse. J’aimerais vous dire, peuple électeur, d’être vigilant et d’ouvrir les yeux pour distinguer entre ceux qui parlent de la jeunesse de ceux qui sont préparés véritablement pour protéger et promouvoir la jeunesse, et en la matière, c’est l’UDBN »

Serein, posé, persuasif, le verbe alerte, il s’adressa, le cœur palpitant, au peuple électeur droit dans les yeux, avec vérité, sincérité. La saison où les semeurs de songes et de mensonges font leur apparition est encore là. Ils défilent déjà, charmeurs, et font la cours sans pudeur à une jeunesse longtemps abandonnée à son désespoir, devenue subitement la cible de toutes les attentions, de toutes les séductions.

Jules Léandre Kiti dans un message empreint de clarté et de vérité appelle les jeunes à ouvrir les yeux et à prendre leurs responsabilités devant cette mythomanie politique. Le message d’un jeune aux jeunes pour faire de la jeunesse, son employabilité, sa place et son rôle dans l’archétype politique de notre pays, un thème majeur et un enjeu de ces élections législatives. Il les appelle à choisir et à bien choisir entre ceux pour qui la jeunesse n’est qu’un fond de commerce politique et l’UDBN qui a positionné 67% de jeunes sur sa liste, entre ceux qui tout le temps de leur mandat n’ont jamais légiféré véritablement pour sortir les jeunes du piège du chômage dans lequel ils sont embourbés depuis longtemps et l’UDBN qui s’est préparée à légiférer autrement avec les jeunes et pour les jeunes dans le sens de leur bien être.

Message poignant qui remet sur la table les débats souvent expédiés par une classe politique sclérosée et recyclée. Il est temps selon le porte parole de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau, Jules Léandre Kiti qu’on cesse de parler au nom des jeunes en prétendant savoir plus qu’eux, ce dont ils ont besoin pour leur épanouissement. Le temps est venu de laisser les jeunes décider par eux-mêmes et pour eux-mêmes. C’est le choix clair et audacieux fait par l’UDBN en positionnant plus que tous les autres partis en lice à ces législatives des jeunes pour aller siéger au parlement. Un tel choix épouse les dynamiques en cours dans le monde. Non, les jeunes n’attendront plus comme des spectateurs pour qu’on décide à leur place. Jeunes, prenez vos responsabilités peut-on entendre et comprendre dans cette adresse au peuple électeur.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives