Michel AHONON expose l’expérience du Bénin à Niamey

A l’invitation du centre régional AGRHYMET, Michel AHONON, journaliste béninois et promoteur des entreprises palmarès expose l’expérience du Bénin dans la gestion de la communication relative aux prévisions saisonnières des caractéristiques Agro -hydro -climatiques en Afrique de l’ouest et au Sahel.

C’est à l’occasion de l’atelier de renforcement des capacités des communicateurs prévu pour se tenir du 26 au 30 avril 2023 à Niamey au Niger.

En effet, dans le cadre de la veille permanente sur la sécurité alimentaire, le Comité Inter États de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (Cilss), à travers le centre régional AGRHYMET, centre climatique régional pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, anime un dispositif de suivi dont l’élaboration et la diffusion des prévisions saisonnières constituent une étape importante.

Pour améliorer la communication des prévisions, le centre régional, dans le cadre du projet AICCRA ( Accelerating thé Impact of CGIAR Climate Research for Africa) financé par la banque mondiale, tient ce rendez- vous qui rassemble les acteurs d’environ 17 pays du Golfe de Guinée et de la zone soudano sahélienne. Le Bénin est représenté par le journaliste Michel AHONON, qui par le truchement de son agence , a organisé et concrétisé une politique de communication des prévisions au plan local et national depuis plus de sept ans. C’est cette expérience béninoise qui fera l’objet d’une communication au cours des travaux qui se tiennent en marge de la réunion des experts qui débouchera sur les résultats des prévisions saisonnières des caractéristiques de la saison pour la zone soudano- sahélienne qui prend en compte la partie septentrionale du Bénin.

La rencontre de Niamey a pour objectif d’améliorer la compréhension et l’interprétation des produits des prévisions saisonnières, d’identifier les Gaps dans la transmission des prévisions saisonnières aux utilisateurs finaux, de sensibiliser davantage les communicateurs sur l’importance des prévisions saisonnières dans les détails, d’échanger sur le Format des messages clés à utiliser pour faciliter la communication et la compréhension des prévisions et enfin, de proposer la mise en place d’une plateforme des réseaux locaux de communicateurs sur les prévisions saisonnières des caractéristiques Agro -hydro -climatiques au Sahel et en Afrique de l’ouest.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire