Militantisme syndical : la CSA-Bénin outilles le personnel des banques sur l’action syndicale et la productivité

La bourse du travail à Cotonou, a abrité ce jeudi 25 mai 2023, un atelier de formation organisé par la CSA-BÉNIN au profit du personnel des banques du Bénin. Placée sous le thème : « Action syndicale et productivité dans les banques », cette rencontre est l’occasion pour les banquiers du Bénin de faire une analyse de l’action syndicale avec un focus sur les stratégies et les outils de lutte et de négociation salariale.


L’action syndicale est du bénévolat et personne n’est payé pour, ni les responsables, ni les syndiqués. Mais dès que des lignes sont bougées en termes de formation syndicale, de revendication, la victoire est célébrée par tous les travailleurs. Conscient de cette réalité, la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), fort des actions menées jusqu’ici pour la défense et la préservation des acquis des partenaires sociaux, a initié une formation à l’endroit du personnel des banques du Bénin représenté par la Festrabank et ses structures de base.

Cette formation qui aspire donc à un changement de paradigme va balayer du revers de la main l’idée selon laquelle le syndicalisme peut porter un coup à la productivité d’une entreprise et que la direction générale et le syndicat ne sont pas antagonistes.
De façon spécifique, les différentes communications et activités prévues à l’occasion ont permis aux participants de : faire le diagnostic de l’action syndicale au niveau des banques, d’en discuter et de cerner le rôle des fédérations et syndicats dans les luttes syndicales ; d’analyser et maîtriser les moyens d’action efficace.

Dans son intervention, Anselme Amoussou, Secrétaire Général de la CSA-BÉNIN, a insisté sur le fait que la force d’une centrale syndicale dépend de la capacité des syndicats de base pour une efficacité de l’action syndicale au Bénin.

Il par ailleurs justifié la tenue de cette formation qui a l’en croire va outiller davantage le personnel des banques du Bénin sur l’action syndicale et son impact sur l’entreprise.

Plus important, le SG de la CSA-BÉNIN a laissé entendre que ce que réalise la FESTRABANK Bénin devrait devenir un label que les autres représentations vont devoir suivre comme exemple. Il a, pour finir, invité ses membres à continuer sur cette lancée.

Le Secrétaire général de la FESTRABANK a dans sa prise de parole remercié la CSA-BÉNIN pour cette initiative qui irréversiblement va apporter un plus aux membres de la FESTRABANK lors des négociations pour la valorisation de leurs conditions de vie et de travail. Il a souhaité que de telles initiatives se pérennisent pour un dialogue social performant et des actions syndicales plus efficaces au sein des banques du Bénin. « En tant que représentant du personnel, nous sommes des acteurs importants dans la chaîne de productivité de nos entreprises et nous avons besoin d’acquérir de nouvelles connaissances en matière de négociation », a déclaré Féridjimi Eraste Agossou.

Il a fait savoir que les membres présents à cet atelier de formation auront pour responsabilité de transmettre aux autres membres à la base les connaissances reçues.

Il convient de préciser que plusieurs communications ont meublé les travaux dont la méthode de formation par les Cercles d’Études, délégués du personnel et syndicat et productivité de l’entreprise et enfin les négociations collectives dans l’entreprise

Source : Fraternité

Laisser un commentaire