Mondial 2022 de football: Destination Qatar : Tamim, un passionné de sport et du football…

Emir du Qatar depuis le 25 juin 2013, à l’abdication de son père Hamad Ben Khalifa Al Thani, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani est depuis 2021, le sixième souverain le plus riche du monde, avec une fortune estimée à près de 2,5 milliards de dollars par le magazine américain, et publié par wikipedia.

 

Quatrième fils de Hamad Ben Khalifa Al Thani, le précédent émir du pays, le deuxième que celui-ci a eu de sa deuxième épouse, Moza bint Nasser al-Missned, Tamim, préféré à son grand frère,  Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, est devenu à 33 ans le plus jeune chef d’État du monde arabe. Passionné de sport, il a participé, adolescent (à un bas niveau, ndlr), à des tournois régionaux de tennis (comme Nasser al-Khelaïfi). Président du Comité national olympique du Qatar depuis 2000 et membre du Comité international olympique (CIO) depuis 2002, il a présidé le Comité d’organisation des XVes Jeux asiatiques en 2006.

Aussi passionné de football, il supporte Manchester United et le Paris Saint-Germain depuis son enfance. Le 6 mars 2012, il devient l’unique actionnaire du PSG, par le rachat des 30 % de parts restantes à Colony Capital à travers le Qatar Investment Authority qu’il dirige. Il en suit tous les matches et s’implique personnellement dans les choix sportifs. Il a nommé à la présidence du club son professeur de tennis Nasser al Khelaïfi. Comme son père avant lui, il apprécie la culture et le mode de vie de la France. Il y possède deux résidences où il séjourne plusieurs semaines dans l’année et parle français.

D’ailleurs, dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Le Point (publié le 14 septembre 2022 puis modifié le 15 septembre 2022 à 10h11) et relayé par les médias occidentaux dont L’Equipe, le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani s’est prononcé sur le PSG, dont il est propriétaire depuis une dizaine d’années. «Le sport n’est pas un business comme un autre. (…). Si on veut investir, quel que soit le sport, il est nécessaire d’avoir une passion pour ce sport. Sinon, on gaspille son argent. Mais si on le gère comme il faut, la valeur du projet croît. C’est ce qui est arrivé avec le PSG. Les Qatariens sont fiers de la décennie passée avec le PSG. Le sport est un élément clé de notre ADN», estime l’émir du Qatar.

«Premier pays arabe à organiser un tel événement mondial»

Son amour fou pour le sport notamment le football a milité en faveur du Qatar, pays d’accueil du 22e chapitre de la Coupe du Monde Fifa 2022. Une Coupe du monde pensée, financée, imaginée par le prince Tamim Ben Hamad Al Thani. A 41 ans, il a pesé de tout son poids, son énergie pour obtenir l’organisation de la coupe du monde 2022. D’ailleurs, on s’active à l’interne et le Comité d’organisation affûte déjà les armes pour une organisation réussie et sans précédent. Le dirigeant qatarien, également interrogé (par l’hebdomadaire Le Point) sur la question relative à la Coupe du monde qui a lieu cet automne (20 novembre-18 décembre) dans son pays, affirme que tout le monde est le bienvenu. «Nous sommes le premier pays arabe à organiser un tel événement mondial. […] Chacun, quel qu’il soit, quelle que soit son origine ou sa culture, sera le bienvenu. Nous souhaitons que ces visiteurs apprennent les différences entre les cultures, qu’ils découvrent la culture du Qatar et nous espérons qu’ils auront envie de revenir», a-t-il fait observer. De même, concernant les stades climatisés, l’émir du Qatar s’est justifié en expliquant que les organisateurs avaient utilisé «les technologies de pointe pour minimiser la consommation d’eau et d’énergie pendant la Coupe du monde, afin d’en faire un événement plus durable».

 

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives