Mondial au Qatar et droits humains: Amnesty insiste sur l’indemnisation des travailleurs

Amnesty International condamne la violation des droits humains au Qatar et apporte son soutien aux travailleurs migrants brimés dans leurs droits. Dans une publication, l’organisation a déploré la récente réaction du président de la Fédération Internationale du football (Fifa) avant d’insister sur la nécessité d’indemniser les travailleurs.

 

« En balayant les critiques légitimes sur les questions de droits humains, Gianni Infantino ne tient aucun compte de l’énorme prix payé par les travailleurs et travailleuses migrants pour permettre à ce tournoi de premier plan d’avoir lieu, ni des responsabilités de la Fifa. Les demandes visant à obtenir l’égalité, la dignité et une indemnisation ne peuvent pas être traitées comme une sorte de guerre culturelle : ce sont des droits humains universels que la Fifa s’est engagée à respecter dans ses propres statuts. Seule petite lueur d’espoir, l’annonce par Gianni Infantino de la création d’un fonds d’héritage par la Fifa, après la Coupe du monde, ne doit cependant pas être que de la poudre aux yeux. Si la Fifa souhaite sauver quoi que ce soit de cette compétition, elle doit annoncer qu’elle investira une part conséquente des 6 milliards de dollars qu’elle tirera de cette Coupe du monde et qu’elle veillera à ce que ce fonds soit utilisé pour indemniser les travailleurs et leurs familles directement », a déclaré Steve Cockburn, directeur du programme Justice économique et sociale d’Amnesty International.

Quid des menaces de sanctions contre les joueurs…

Amnesty International condamne également les menaces de sanctions de la Fifa à l’endroit des joueurs ayant décidé de porter des brassards pour dénoncer des violations des droits humains. « Les menaces de dernière minute visant à sanctionner les joueurs qui porteraient des messages de soutien aux droits humains et à l’égalité ne sont que le dernier exemple en date de l’incapacité de la Fifa à respecter pleinement ses propres valeurs et responsabilités. Le sport ne se déroule pas dans un vase clos, et ce sont des questions sur lesquelles la Fifa devrait montrer la voie, au lieu de les réprimer…Des accords sur les brassards et de meilleures protections pour les communautés LGBTI auraient déjà dû être mis en place il y a bien longtemps. Nous saluons le courage des équipes et des joueurs qui ont défendu les droits humains, et nous espérons qu’ils continueront à le faire. Les fans, les joueurs et les fédérations veulent s’assurer que le football puisse être un moyen de promouvoir les droits humains, et la Fifa doit tenir compte de ces demandes rapidement. Il faut non seulement encourager les messages qui promeuvent l’égalité, mais également prendre des mesures proactives pour garantir la protection des personnes LGBTI. Et n’oublions pas les travailleuses et travailleurs migrants qui ont permis à cette compétition d’avoir lieu. Ces personnes doivent être indemnisées pleinement pour les terribles violations qu’elles ont subies », a déploré Amnesty International…

Ce que dénonce Amnesty…

« Depuis que la Fédération internationale de football association (Fifa) a sélectionné le Qatar en 2010 pour accueillir cette compétition, la situation déplorable des travailleurs et travailleuses migrants dans ce pays a été largement relayée. Les migrant·e·s et les employé·e·s de maison continuent à être victimes de nombreuses violations, notamment de vol de salaires, de travail forcé et d’exploitation. Les traitements infligés aux travailleurs et travailleuses migrants ne constituent qu’une part du bilan de cet État en matière de droits humains, qui est préoccupant. Les autorités qatariennes répriment la liberté d’expression, la liberté de la presse et la liberté d’association ; les procès iniques continuent à inquiéter ; les femmes sont toujours victimes de discriminations, en droit et en pratique ; et les lois continuent à introduire des discriminations à l’égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) » dénonce Amnesty International.

A.B

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives