Mondial foot 2022: Le Qatar et le sport : une histoire d’amour…

Dans exactement cinq jours, le top de la 22e édition de la Coupe du monde de football sera donné. En match inaugural, le Qatar pays hôte sera face à l’Equateur. Mais avant, votre rubrique « Destination Qatar 2022 » fait un zoom sur les événements sportifs déjà abrités par le Qatar…

 

Le Qatar et le sport, c’est tout simplement une histoire d’amour. En 1977, la Fédération d’athlétisme engage comme entraîneur l’ancien décathlonien, le Belge Freddy Herbrand qui deviendra ensuite Directeur technique et travaille au Qatar pendant trente-trois ans. Aux Jeux olympiques d’été, le Qatar a remporté quatre médailles de bronze. Aux Jeux olympiques d’été de 1992 à Barcelone, une médaille de bronze au 1500 m hommes avec Mohamed Ahmed Sulaiman. Aux Jeux olympiques d’été de 2000 à Sydney, Said Saif Asaad a fini 3e en haltérophilie hommes, plus de 105 kg. Enfin aux Jeux olympiques d’été de 2012 à Londres, Nasser al-Attiyah a pris la 3e place au tir (skeet) et Mutaz Essa Barshim celle du saut en hauteur. Dans le but de se faire connaître dans le monde, le pays utilise le sport pour accueillir des évènements importants et des sportifs célèbres.

Plusieurs événements sportifs accueillis

Ainsi, la Fédération qatarienne est reconnue par le CIO depuis 1980. Le pays accueille chaque année le tournoi de tennis de Doha ainsi que l’Open du Qatar de tennis de table. Le pays a accueilli les jeux asiatiques en décembre 2006, le troisième événement sportif mondial, après la Coupe du monde et les Jeux olympiques. Dans ce but, le stade Khalifa à Doha a été agrandi, un ensemble de complexes sportifs a été construit tout autour recouvrant une surface de 130 hectares. Le Campus ASPIRE, académie sportive du Qatar à la pointe de la modernité, représente l’un des édifices centraux de ce complexe. Pour son inauguration, Diego Maradona, Pelé et Hicham El Guerrouj ont été invités. Le pays a lancé une politique pour naturaliser des sportifs de haut niveau. Le Qatar a même remporté une médaille d’or aux championnats du monde d’athlétisme de Paris d’août 2003, en fait grâce à un ex-Kényan, Stephen Cherono, qui venait d’être naturalisé et rebaptisé Saif Said Shaheen en échange d’un salaire à vie. En novembre 2014, le Qatar obtient l’organisation des championnats du monde d’athlétisme 2019.

De grands noms pour apporter leurs expériences

En 2005, Tracy Edwards a reçu 55 millions d’euros pour baptiser son bateau Qatar-2006 (ex-Club Med). Quarante millions d’euros ont été injectés dans le championnat de football, où Gabriel Batistuta, Frank Lebœuf, Stefan Effenberg et Pep Guardiola gagnent entre 100 000 et 200 000 euros par mois. Le pays accueille également le tour du Qatar depuis 2002, qui est organisé par les organisateurs du tour de France ainsi qu’une étape du Moto GP depuis 2004. Le Qatar était candidat à l’organisation des Jeux olympiques d’été de 2020.

Le Qatar : premier pays non-européen médaillé d’argent au championnat du monde de handball

Le 27 janvier 2011, l’IHF désigne le Qatar pour organiser le championnat du monde masculin de handball 2015, la 24e édition. Le Qatar est le premier pays non-européen à atteindre la finale et finit médaillé d’argent, avec de nombreux joueurs naturalisés, en perdant le dernier match contre la France sur le score de 22 à 25.

Qatar rachète le PSG…

Le 30 juin 2011, QSI, filiale de Qatar Investment Authority, rachète le Paris Saint-Germain à 70% avant de racheter les parts restantes en mars 2012. L’homme d’affaires et ex-tennisman qatarien Nasser Al-Khelaïfi devient le président-directeur général du club et y injecte des moyens financiers très importants qui permettent d’acheter des joueurs parmi les plus chers au monde, à savoir Neymar et Kylian Mbappé en 2017 et Lionel Messi en 2021. Le PSG devient alors un club d’une dimension mondiale, mais n’est pas encore parvenu à remporter la Ligue des champions.

La Coupe du monde 2022 au Qatar

Le 2 décembre 2010, la FIFA a décidé que le Qatar serait le pays hôte de la coupe du monde de football en 2022 (les autres candidats étaient les États-Unis, le Japon, l’Australie et la Corée du Sud). Ainsi, le Qatar sera le premier pays arabe à organiser un des deux plus grands évènements sportifs du monde y compris les Jeux olympiques.

Le Qatar : Premier trophée international majeur de football

Le 1er février 2019, le Qatar a remporté son premier trophée international majeur de football grâce à une victoire en finale de Coupe d’Asie des nations face au Japon (3-1). Le Qatar, qui a affiché un style de jeu de grande qualité tout au long de la compétition qu’il a dominée de bout en bout (sept victoires en sept rencontres, meilleure attaque et co-meilleure défense du tournoi, des victoires probantes sur des favoris tels que la Corée du Sud, l’Arabie Saoudite ou le Japon), préparant ainsi de la meilleure des manières « sa » Coupe du monde (2022) à domicile. Il faut aussi dire que le Qatar a pris part, grâce à une invitation des organisateurs, à la Copa América 2019 au mois de juin. Le sport et le Qatar, une histoire d’amour.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI (Source : wikipedia)

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives