Au Nigeria, les autorités locales participent depuis plusieurs mois à la diffusion de chiffres sur les entrées en salles. Au fil des derniers mois, le rapport montre un intérêt croissant pour les films nigérians qui, il y a encore quelques années, étaient massivement piratés.

 

Au Nigeria, les salles de cinéma ont généré 1,6 million $ pour le compte du mois de mai. C’est 14% de plus que les revenus générés le mois précédent. L’information est fournie par le rapport mensuel produit par l’organisation des exploitants de salles de cinéma du Nigeria en partenariat avec l’entreprise américaine ComScore.

Ce mois, les principaux films ayant attiré les Nigérians dans les salles sont le blockbuster « Doctor Strange : Multiverse of Madness », de Disney, « Top Gun : Maverick » de la Paramount et le film nigérian The Wildflower. La sensation King of Thieves, production la plus rentable de l’histoire du cinéma nigérian, se classe 5e dans le top de ce mois, bien qu’étant à sa 8e semaine d’exploitation.

Le classement montre un intérêt certain des locaux pour les films nigérians. Il montre également la création d’une habitude au niveau de la population qui va de plus en plus en salle pour voir les films locaux, ce qui constitue un bon point contre le piratage.

Agence Ecofin

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives