Offensive turque en Syrie: Donald Trump met sa menace à exécution

Donald Trump a mis sa menace à exécution. Lundi soir, le président américain a signé un décret de sanction contre trois ministres turcs, une manière de mettre la pression sur le pouvoir turc en pleine offensive dans le nord de la Syrie.

La Turquie a lancé une offensive militaire dans le nord de la Syrie contre les Forces Kurdes. Cette action militaire amorcée à la veille du retrait des forces américaines est condamnée par la plupart des dirigeants mondiaux. Déterminée à faire plier Ankara, l’administration Trump a sanctionné des officiels turcs. Le décret de la Maison Blanche a visé trois ministres turcs : celui de l’intérieur, de la défense et le ministre de l’Energie.

Washington annonce ainsi le gel d’éventuels avoirs aux Etats-Unis de ces ministres et le blocage de leurs transactions internationales en dollars. L’entrée sur le territoire américain, leur sera aussi interdite. «

Les Etats-Unis veulent que la Turquie arrête l’invasion, mette en œuvre un cessez-le-feu immédiat et commence à négocier avec les forces kurdes en Syrie

» a déclaré le président Trump lors d’une conversation avec son homologue Recep Tayyib Erdogan. Plusieurs autres pays comme la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont appelé à l’arrêt de l’offensive. Pour les Kurdes, l’action militaire permettra à Daesh de s’installer à nouveau dans la région.

L’article Offensive turque en Syrie: Donald Trump met sa menace à exécution est apparu en premier sur BENIN WEB TV .

Au quotidien

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives