Opposition, Mouvance et OSC s’accordent sur la liste électorale provisoire

L’audit de la Liste Electorale Informatisée Provisoire (LEIP) recommandé à l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) a été effectué les 19, 20, 24, 25, 26 et 28 octobre 2022 par des experts choisis par les formations politiques membres de l’opposition, la mouvance et de la société civile.

La Liste Electorale Informatisée Provisoire (LEIP) qui servira aux élections législatives de janvier 2023 est « fiable et crédible ». C’est la conclusion à laquelle est parvenue la Commission d’audit de la LEIP dont les travaux se sont déroulés les 19, 20, 24, 25, 26 et 28 octobre 2022. La liste « permettra d’aller aux élections législatives dans de bonnes conditions dans la paix et la transparence », a déclaré le modérateur de la commission d’audit de la LEIP, Jean-Baptiste Elias à l’issue des travaux effectués par trois experts choisis par les partis politiques notamment des partis de la mouvance, de l’opposition et des Organisations de la Société Civile (OSC).

« Les travaux se sont déroulés dans une ambiance parfaite qui a conduit à arrêter quelque chose qui nous permet d’aller aux élections le 8 janvier 2023 au Bénin. Tout le monde autour de cette table s’est mis d’accord », a précisé Jean-Baptiste Elias.

« Ce qui existait comme LEPI n’en était pas une liste correcte, fiable. Mais aujourd’hui, je suis heureux de dire à la nation. Ce qui est fait est un très bond en avant. La liste électorale qui existe aujourd’hui est acceptable. C’est une bonne liste », a indiqué Alain Adihou, membre du parti d’opposition Les Démocrates.

« En ce qui nous concerne à l’UP le Renouveau, nous avons une liste fiable pour aller aux élections. Nous encourageons et nous félicitons le travail qui a été fait au niveau de l’Anip. L’outil que nous avons aujourd’hui, il faut le maintenir et l’améliorer pour le futur », a fait savoir Christelle Houndonougbo, membre de l’Union Progressiste le Renouveau, un parti de la mouvance.

Les partis qui ont pris part au processus sont l’Union Progressiste le Renouveau, le Bloc Républicain, Les Démocrates, la Force Cauris pour un Bénin Emergent, le Mouvement Populaire de Libération, la Nouvelle Force Nationale, la Grande Solidarité Républicaine, le Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin. Les parties prenantes au processus d’audit de la LEIP ont plaidé pour la mise en place d’un mécanisme d’authentification des électeurs.

« Toutes les dispositions matérielles et techniques sont prises afin que le votant soit réellement celui qui a été inscrit au RAVIP et remplissant également les conditions prévues par la loi », a rassuré Cyrille Gougbédji, le Gestionnaire Mandataire de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP).

6.599.223 électeurs potentiels sont attendus au vote pour les élections législatives du 8 janvier 2023.

La Liste Electorale Informatisée Provisoire (LEIP) sera transmise à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) le 8 novembre 2022.

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives