Parakou: Les populations sensibilisées sur la phase 2 du microcrédit Alafia

Le directeur général du Fonds National de la microfinance (FNM), à la tête d’une délégation du ministère des affaires sociales et de la microfinance, a échangé avec les populations de la commune de Parakou sur la phase 2 du microcrédit Alafia. C’est la salle des fêtes de la mairie de Parakou qui a abrité hier jeudi 20 Octobre 2022, la séance d’information en présence des autorités locales de la ville.

 

Informer et sensibiliser les populations de la commune de Parakou notamment les femmes de l’effectivité de la phase 2 du microcrédit Alafia. Tel est l’objectif de la séance de sensibilisation et d’information conduite par Louis Biao, directeur général du FNM. C’est pourquoi, il a indiqué que le microcrédit Alafia est un dispositif social d’impact durable qui vise à lutter contre la précarité et sortir la population de la précarité afin d’assurer son bien-être social. Un dispositif mis en place par le gouvernement du président Patrice Talon. Le directeur général du FNM a rappelé que les femmes comme les hommes peuvent être bénéficiaires du microcrédit Alafia. Pour la phase 2 du microcrédit Alafia, les crédits octroyés sont de 50000 F à 100000 FCFA destinés aux bénéficiaires capables de mener des activités génératrices de revenus pour assurer leur épanouissement. Louis Biao a exhorté les autorités communales et élus locaux à poursuivre la sensibilisation auprès des populations pour une adhésion massive à la phase 2 du microcrédit Alafia comme ce fut le cas avec la première phase.

Carole Dagba, directrice de la coopérative et du financement extérieur du FNM, a indiqué que les bénéficiaires du  microcrédit Alafia sont les béninois âgés de 18 ans au moins et de 60 ans au plus ayant un certificat d’identification personnelle. Expliquant les conditions d’obtention du microcrédit Alafia, elle a rappelé que les bénéficiaires doivent se constituer en caution solidaire de 3 ou 4 personnes auprès des systèmes financiers décentralisés (Sfd) partenaires du FNM. Il s’agit de Sian’son; Africa Finances; Padme, etc. Les participants sont repartis bien outillés et satisfaits sur l’essentiel à savoir sur la phase 2 du microcrédit Alafia qui est un véritable outil de lutte contre la pauvreté.

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives