Parakou/Lutte contre les violences basées sur le genre: AJePEC Su Dom Se a sensibilisé sur les services de prise en charge

L’Association des Jeunes pour la Promotion de l’Education et la Culture (AJePEC) Su Dom Se a   organisé le vendredi 11 Novembre 2022, les journées portes ouvertes autour les services de prise en charge des violences basées sur le genre (VBG). C’est la salle d’alphabétisation de Parakou qui a abrité lesdites journées organisées grâce au soutien financier de Médecins du Monde Suisse en présence des patrons d’apprenties, des apprenties et des autorités politico administratives de la commune de Parakou.

 

Discours, causerie-débat et représentation théâtrale. Telles sont les principales activités qui ont meublé les journées portes ouvertes autour des services de prise en charge psychosociale des VBG organisées par AJePEC Su Dom Se dont l’objectif est de permettre aux adolescentes et jeunes filles apprenties d’avoir une meilleure connaissance de leurs droits et devoirs en santé sexuelle et reproductive et leur capacité d’autoprotection. Les journées portes ouvertes ont également permis de faire le point des acquis reçus au cours des ateliers de sensibilisation/éducation fait à travers des activités culturelles, artistiques et sportives telles que le chant, la danse et le théâtre de 300 adolescentes et jeunes filles apprenties dont la tranche d’âge varie entre 14 et 24 ans.

Procédant à l’ouverture officielle des journées portes ouvertes autour des services de prise en charge des VBG, Sanni Bio Bayé, le secrétaire général du département du Borgou a félicité AJePEC Su Dom Se pour son combat en faveur de la femme. Car, a-t-il indiqué les VBG dont les effets sont néfastes sur les droits fondamentaux de l’homme perdurent en dépit des efforts des différents acteurs de la lutte contre le fléau. Tout en invitant les adolescentes et jeunes filles apprenties bénéficiaires des formations à être des relais auprès de leurs paires afin d’impacter un nombre plus grand. Le secrétaire général de la préfecture a rassuré les responsables de AJePEC Su Dom Se de ce que l’accompagnement des autorités préfectorales ne leur fera pas défaut dans l’atteinte de leurs objectifs.

Le président de l’association des parents d’apprenties et le représentant du président du collectif des artisans de Parakou, Jules Wakoudé ont remercié l’Ong AJePEC Su Dom Se pour cette initiative et surtout ses partenaires. Ils ont exhorté les bénéficiaires à mettre en œuvre tout ce qui a été appris au cours les différentes formations.

 

Albérique HOUNDJO (Br-Borgou-Alibori)

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives