Près de 10 mois d’allocation aux étudiants béninois en Russie

Le secrétaire général adjoint du gouvernement et porte-parole du gouvernement, Wilfried Houngbédji a reprécisé la catégorie d’étudiants béninois boursiers auxquels le gouvernement du Bénin a accordé un « appui financier ponctuel » et le contexte d’octroi. C’est le vendredi 22 avril 2022 au siège de La Nation lors des échanges avec les professionnels des médias.

Le gouvernement a décidé en Conseil des ministres, mercredi 20 avril 2022, d’octroyer une « subvention ponctuelle » aux étudiants béninois boursiers en formation en Fédération de Russie. Selon les explications de Wilfried Houngbédji, secrétaire général adjoint du gouvernement et porte-parole du gouvernement, il y a plusieurs catégories d’étudiants boursiers en Russie : ceux qui bénéficient des bourses de l’Etat du Bénin et ceux qui bénéficient directement de bourses de la Fédération de Russie dans le cadre de la coopération entre les deux pays. « Il est des Etats comme le Brésil, la Russie, l’Algérie, le Maroc qui parfois donnent des bourses de coopération. Et en dehors des bourses d’excellence que l’Etat donne, certains étudiants béninois postulent et obtiennent ces bourses qui n’engagent pas l’Etat béninois. Donc, les étudiants qui sont ici concernés sont ceux des bénéficiaires d’une telle bourse et pas d’une bourse nationale ou une bourse d’excellence de l’Etat béninois », a expliqué le secrétaire général adjoint du gouvernement et porte-parole du gouvernement. En plus des frais symboliques de subsistance octroyés par les autorités russes, les bénéficiaires des bourses reçoivent des transferts ou virements d’argent de leurs parents. Mais la situation de crise liée à la guerre en Ukraine a rendu impossible les transferts ou virements en raison des sanctions prises contre la Russie. Le gouvernement béninois a pris des mesures face à la situation de certains de ces étudiants qui sont contraints d’abandonner les cours ou de s’absenter pour s’adonner à d’autres activités pour avoir des moyens de survivre.

Le gouvernement a décidé alors d’accorder une subvention à chacun des étudiants béninois boursiers en formation en Russie. Ces subventions par personne « couvre près de 10 mois de la subvention qu’ils (étudiants béninois boursiers, ndlr) reçoivent normalement de l’Etat russe », selon Wilfried Léandre Houngbédji qui rassure que le gouvernement a pris les dispositions notamment diplomatiques pour que cet appui ponctuel de l’Etat béninois parvienne effectivement aux bénéficiaires. A en croire le secrétaire général adjoint du gouvernement, ils sont un peu moins de 200 étudiants béninois boursiers qui sont concernés par l’appui du gouvernement du président Patrice Talon qui vise à leur permettre de passer ce temps de conjoncture.

M. M.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives