Programme de lecture avec les élèves de Grand Popo: Le centre ‘’Villa Karo’’ fait œuvre utile

C’est devenu presque une tradition maintenant et chaque mois à l’espace culturel ‘’Villa Karo’’ situé dans la ville de Grand-Popo, il se tient une grande rencontre d’échange littéraire entre apprenants et auteurs d’ouvrage. Samedi 05 novembre 2022, la 7ème édition de ce rassemblement s’est déroulée au même endroit. L’objectif est de redonner le goût de la lecture à ces jeunes âmes qui sont encore à la phase de la formation.

 

Devant une panoplie d’élèves venus de plusieurs établissements scolaires publics comme privé de la commune de Grand-Popo, l’écrivain Florent Couao-Zotti, l’invité de la circonstance, a pris langue avec les apprenants. Avec eux, l’homme de lettre et acteur culturel a tenté de dire un peu sur son expérience en tant qu’écrivain avant d’amener les jeunes participants à cette rencontre au cœur de son ouvrage intitulé ‘’Les Fantômes de Brésil’’. Un récit de grande facture qui révèle un pan du sombre passé de l’Afrique lié aux épisodes de la période coloniale et de l’esclavagisme. Une discussion qui a suffisamment retenu l’attention des apprenants qui se sont parfaitement retrouvés dans les propos de l’écrivain surtout quand on sait que leur ville natale, la commune de Grand-Popo a été fortement marquée par cette histoire, puisqu’étant une ville côtière ayant vu passer des milliers d’africains déportés.   « Nous avons constaté depuis un certain moment que la jeunesse aujourd’hui ne se donne plus à la lecture. Et qu’est-ce que nous nous sommes décidés de faire ? La Villa Karo en tant qu’un centre culturel, s’est dit qu’il faut motiver la jeunesse à lire. C’est à cet effet que ce programme a été créé. Et comme vous l’aurez constaté c’est un programme qui permettra à la jeunesse de se remettre à la lecture. Alors depuis un certain moment, nous invitons dans ces lieux un auteur qui vient partager ses expériences et parler de ses œuvres avec ses enfants. Aujourd’hui c’est le tour de l’écrivain Florent Couao Zotti avec son roman « Les fantômes de Brésil ». C’est la septième édition de ce programme que nous avons déroulé aujourd’hui », dévoile Richard Tandjoma, le Directeur de la Villa Karo.  Dénommé ‘’Point de lecture’’, ce programme mensuel, selon le directeur de la ‘’Villa Karo’’ vise fondamentalement à susciter, non seulement, le goût de la lecture chez l’apprenant qui l’a complètement perdu, mais aussi permettre au Bénin de retrouver son statut de quartier latin de l’Afrique. A cette séance d’échange est annexée une plage de découverte artistique qui permet aux enfants, après avoir écouté de beaux textes, de nourrir leur yeux à travers de belles fresques produites par des artistes de renoms, puis suivre de beaux spectacles de musique et de chorégraphie en vue de se divertir.

 

Teddy G.       

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives