Promotion du numérique: Sèmè City lance la première formation sur l’Intelligence artificielle

L’Agence de développement de Sème City organise du 24 octobre 2022 au 28 avril 2023, et ce, en partenariat avec Sorbonne Université, la première formation hautement certifiante en Intelligence artificielle. La cérémonie de lancement de ladite formation s’est déroulée ce lundi 24 octobre 2022, au siège de l’Agence à Cotonou.

 

Compléter et enrichir les compétences des salariés des secteurs financiers (banques, compagnies d’assurance, FinTech et permettre la réalisation d’analyses prédictives répondant à des problématiques de leur entreprise. C’est l’objectif de la formation. Sa spécificité tient dans l’association à parts égales entre la théorie et la pratique avec un attachement particulier à la mise en œuvre de projets professionnels. Dans la pratique, la formation comprend 80 heures de cours auxquelles s’ajoutent des temps de projet tutorés et de travaux personnels encadrés, repartis sur une période de 6 mois. Les enseignements sont dispensés en mode hybride combinant des cours en présentiel et en ligne, du tutorat synchrone à l’aide d’une plateforme collaborative et des travaux pratiques à travers la mise en œuvre des projets professionnels. Les modalités d’évaluation s’appuient d’une  part sur le contrôle continu des connaissances dans chacun des huit modules et d’autre part sur la réalisation d’un projet de soutenance devant un jury de Sorbonne Université à Paris. Cette soutenance interviendra au cours d’un séjour de trois jours prévu à Paris en fin de formation, en Avril 2023.

Pour un fructueux partenariat

Dans son mot de bienvenue, la responsable des Programmes de recherche et coordinatrice de X-TechLab, Marielle Agbahoungbata, a exhorté les participants à une attention soutenue, pour l’atteinte des objectifs.

Pour sa part, le Directeur de Sorbonne center for artificial intelligence s’est félicité du démarrage effectif de la formation, première étape d’un partenariat entre Sème City et Sorbonne Université. Tout en rassurant de la qualité des enseignements qui seront dispensés, Gérard Biau a adressé ses remerciements à toutes les parties prenantes de la formation.

Quant au représentant de la présidence de Sorbonne Université, Antoine Rauzy, il a salué la qualité des relations entre Sème City et Sorbonne Université, pour la définition de stratégies exceptionnelles qui profitent aux deux institutions.

Évoquant les raisons qui fondent la tenue de la formation, le Directeur des Programmes formation et recherche, représentant la Directrice générale de Sème City, a fait état de ce que chaque année, 20 millions de jeunes africains entrent sur le marché du travail. Cependant, déplore Thierry d’Almeida, en raison du manque de formation et de compétences, seulement 3 millions d’entre eux trouvent un emploi formel. L’Afrique connaît de graves pénuries de main-d’œuvre qualifiée dans des secteurs clés tels que les industries extractives, l’énergie, l’eau et les infrastructures, mais aussi la santé, les TIC et les industries créatives et culturelles, a-t-il fait remarquer. Une situation qui, pour lui, reste une contrainte majeure pour l’atteinte des objectifs stratégiques de développement et également pour la qualité de services des entreprises africaines et leur compétitivité sur les marchés mondiaux. D’où l’initiative de la formation pour enrichir les compétences des participants. Il a émis le vœu que le partenariat entre Sème City Sorbonne Université se renforce, en vue de la mise en œuvre de projets innovants, pour créer de la valeur et développer des compétences.

 

Th. A.

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives