Réélection de Patrice Talon: “Il n’y avait pas match“, selon Noël Chadaré

Invité de l’émission « Zone Franche » du dimanche 9 Mai 2021, le Secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin), Noël Chadaré s’est prononcé sur les revendications des partenaires sociaux ainsi que sur la situation sociopolitique. Et parlant de la réélection du Président Patrice Talon, le syndicaliste estime qu’il n’y avait rien de surprenant…

 

« C’était programmé que Patrice Talon gagne. Il n’y avait pas match », a fait savoir le secrétaire général de la Cosi-Bénin, Noël Chadaré. A l’en croire, le Président Patrice Talon avait de fortes chances de rempiler à nouveau face à des challengers qui n’étaient pas à la hauteur de la compétition. Il s’agissait “des adversaires qui sont sortis du néant“, selon le responsable syndical. Toutefois, il espère que ce second mandat permettra au chef de l’Etat de se pencher réellement sur la situation des travailleurs qui n’ont toujours pas eu satisfaction de leurs revendications. « On attend qu’il fasse des efforts pour les travailleurs. On a mangé notre pain noir pendant 5 ans » a-t-il déclaré. Si la réélection de Patrice Talon ne relève d’aucune surprise, le syndicaliste a, par ailleurs, déploré les violences enregistrées, à quelques jours du scrutin présidentiel du 11 avril 2021. Noël Chadaré déplore le rôle joué par des acteurs politiques dans cette situation. Il a souhaité que des solutions soient trouvées à ce problème récurrent de violence pendant les périodes préélectorales au Bénin. « Les hommes politiques doivent se parler. Il faut désarmer les esprits » conseille-t-il.

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives