RENOUVELLEMENT DE LA LICENCE DES ENTRAÎNEURS DE FOOTBALL  : Des entraîneurs recyclés pour l’obtention de la licence C (Pari gagné par la direction technique nationale intérimaire et la FBF)

Démarré le 28 Février dernier sur les installations du Centre d’Excellence Issa Hayatou de Missérété, la séance de renouvellement de la licence C des entraîneurs de football du Bénin a connu son épilogue il y a quelques jours avec une évaluation théorique et pratique supervisée par le directeur technique national par intérim Adolphe Ogougnon.
Permettre aux entraîneurs béninois d’évoluer avec des diplômes CAF. Tel est l’objectif du comité exécutif de la Fédération béninoise de football (FBF) à sa tête Mathurin De Chacus en lançant différentes formations diplômantes. Ainsi, la FBF a organisé une séance de recyclage au profit des entraîneurs pour l’obtention de la licence C comme l’exige la Confédération Africaine de Football (CAF). Pendant deux semaines, les différents entraîneurs détenteurs de la licence C et qui n’ont pas pu bénéficier depuis 2014 d’une réactivation de leur licence ont revisité certaines notions dont le plan de jeu de transition offensive, de pressing, de l’animation d’une équipe et aussi sur le développement du football féminin afin de se remettre à niveau pour le développement du football béninois.
Heureux d’avoir pu réactiver leur licence comme l’indiquent les normes de la CAF, Sitou Rafiatou, entraineur adjointe de l’équipe nationale U-17 dames, a félicité la FBF qui a réuni à avoir cette séance de recyclage pour des entraîneurs qui en avaient besoin. « Aujourd’hui, le football est une science qui évolue au jour le jour. Donc il faut s’adapter à sa formation, ces différentes notions nous permettront de rester en contact avec l’évolution de cette discipline grâce aux enseignements reçu », a-t-elle signifié.
Quant à Urbain Honfo, entraîneur adjoint de Coton Fc et représentant des récipiendaires, « c’est un plaisir pour eux tous d’avoir assisté à cette séance de recyclage ». « Nous l’attendons depuis longtemps et vu les exigences de la CAF qui demande l’activation de ces licences parce que cela fait des années que nous n’avons pas pu bénéficier d’une formation du genre. Aujourd’hui, nous sommes détenteurs de cette licence après des jours de formations » a-t-il soutenu. Il a profité pour remercier les membres de la fédération en occurrence le directeur technique par intérim Adolphe Ogougnon et tous les experts qui leur ont donné le nécessaire afin de réactualiser leur parchemin. Pour Adolphe Ogougnon, directeur technique national par intérim de la FBF, « c’est la fin d’un cycle de recyclage pour les détenteurs de la licence C ». Il a rappelé que la formation a démarré le mois de février. « Toutes les formations ont besoin d’être recyclée c’est dans tous les pays, dans toutes les confédérations, quand on a une formation cyclique périodique, on a besoin de la réactiver pour qu’ils puissent améliorer leur compétence, au niveau de la DTN nous avons travaillé toutes les formations possibles » a-t-il expliqué. Rappelons que plusieurs autres formations sont prévues à l’endroit des entraîneurs pour le rayonnement du football béninois.

Flavien ATCHADE (F.A)

Source : Le Journal de NOTRE EPOQUE

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives