Reprise des activités de la cantine scolaire dans les Collines : L’Ong Credel fait de l’implication des autorités une réalité

(Réformes du gouvernement soutenues par l’expertise du PAM, les cantines scolaires offrent des repas chauds aux apprenants et contribuent à l’atteinte de l’ODD 2 relatif à la Faim Zéro et de l’ODD 4 relatif à l’accès de tous à l’éducation)

A cette rentrée scolaire 2021-2022 au Bénin, des repas chauds ont été servis dès le 1er jour des classes. Dans le département des Collines, l’Ong Credel réussit le pari de fédérer toutes les autorités politiques et administratives au niveau départemental, communal et local autour de la cantine au premier jour de cette reprise des classes.

Dans toutes les communes du département des Collines, le Préfet, les maires, les leaders d’opinion se sont mobilisés pour faire le lancement de la reprise des activités de la cantine scolaire grâce au travail de mobilisation fait l’ONG CREDEL.

En effet, prévue démarrer ce 20 septembre, l’ouverture des classes combinée à la reprise des cuissons des repas dans les écoles primaires publiques du Bénin bénéficiaires du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré a été chose effective dans 320 écoles sur les 322 écoles bénéficiaires dans le département des collines.

Sous l’égide des responsables de l’ONG CREDEL, (Directeur Exécutif, médiateurs, superviseurs et chargé de programme) la remise du premier plat de l’année scolaire 2021-2022 a eu lieu dans l’ensemble des six communes que compte le département des Collines en présence des autorités départementales et communales. Grâce au travail de mobilisation de l’Ong Credel, les autorités ont honoré de leur présence aux différents lancements officiels pour non seulement prouver leur accompagnement au programme du gouvernement, mais aussi montrer aux retardataires que la reprise des cuissons est effective dans l’ensemble des écoles, ce lundi 20 septembre 2021, en ce premier jour de la rentrée des classes.

Lancement des repas chauds aux élèves à l’EPP DASSA QUARTIER

Pour ce premier jour de la reprise des classes et de la cantine, c’est l’autorité préfectorale, qui a procédé au lancement officiel des activités de la cantine dans le département des collines. L’EPP DASSA QUARTIER a servi de cadre à cette cérémonie. Le Préfet des Collines, Monsieur Saliou ODOUBOU accompagné de madame la CA de DASSA 2, représentante du Maire de la commune, du CRP Dassa-Glazoué, des responsables de l’ONG CREDEL, des membres du comité de gestion et de quelques parents a d’abord exhorté les écoliers au respect des gestes barrières contre la pandémie du COVID-19. Il a ensuite prodigué des conseils aux écoliers en les exhortant à la régularité et au travail bien fait pour une année scolaire réussie. Enfin, le Préfet a procédé à la remise du premier plat de l’année et compagnie des autres invités, et a ensuite visité quelques infrastructures dédiées à la cantine. Il a profité de l’occasion pour rendre visite aux cuisinières à la cuisine afin de les féliciter et les encourager pour leur amour et leur abnégation. Il n’a pas manqué de rappeler le rôle important que joue la cantine dans l’éducation des enfants et a invité les acteurs à la base à une bonne gestion des vivres au profit des vrais enfants bénéficiaires.

Outre ce lancement au niveau départemental, le même évènement a eu lieu dans toutes les communes du département. Toujours à Dassa, les CA de KPINGNI, de KPANHOUIGNAN, de TRE, de GBAFFO… étaient également dans les écoles pour le lancement des activités de la cantine.

Dans la commune de GLAZOUE, c’est l’EPP TCHATCHEGOU qui a accueilli l’évènement avec la présence effective du Premier Adjoint au Maire de la commune et du CA de GOME qui ont procédé à  remise des premiers plats de l’année scolaire. Ces mêmes évènements ont eu lieu dans plusieurs autres écoles des arrondissements d’AKLAMPA,  OUEDEME et THIO par les CA et les Chefs de village.

A SAVE, le Premier Adjoint au Maire empêché s’est fait représenter par le CA de l’arrondissement de BONI à l’EPP DJANGBE. Les Arrondissements tels qu’OFFE, SAKIN et BESSEH, PLATEAU et OKPARA ne sont pas restés en marge de l’évènement.

A OUESSE, le Maire en la personne de Firmin Ibidon AKPO accompagné du CA de TOUI et du Commissaire de Police dudit arrondissement a procédé à la remise du premier plat à l’EPP ISSALE-BAÏ.

A BANTE, c’est l’EPP BANON qui a accueilli l’évènement en présence des CA d’AKPASSI et de BANTE.

Les autorités marquent l’évènement par des actes…

A SAVALOU, le Maire de la Commune Monsieur DELIDJI, le CRP de la zone Savalou-Bantè, le CA de KPATABA, le Président communal des associations des parents d’élèves ont honoré de leur présence à l’EPP DAAGA DOXO des premiers plats aux écoliers. Dans plusieurs autres arrondissements comme à TCHETTI, DOUME, OUESSE… les CA et les CV ne sont pas restés en marge. Ils ont procédé au lancement des activités de la cantine dans les différentes écoles.

En termes d’accompagnement, ces autorités à divers niveaux ont marqué l’évènement par des actes remarquables. On note à titre illustratif, la prise en charge des cuisinières de l’EPP Dassa Quartier pour toute l’année par le Préfet des Collines, la prise en charge de la cantine les deux premiers jours de l’année par le premier Adjoint au maire de Glazoué et le CA de GOME à l’EPP TCHATCHEGOU. Notons par ailleurs que dans chaque école, où l’évènement a eu lieu, des appels de fonds ont été faits pour assurer les premiers jours de cuisson en condiments.

Ainsi est marqué le démarrage de la cantine scolaire pour le compte de l’année scolaire 2021-2022 dans le département des Collines.

Il faut préciser que pour constater l’effectivité des premiers repas servis dans les écoles primaires publiques bénéficiaires du Programme national d’alimentation scolaire intégré (Pnasi), le Directeur adjoint au Programme alimentaire mondial (Pam-Bénin) Guillaume Amuli a visité les écoles primaires publiques de Tokoli (Tori Bossito), Gbétozo et Hinmadou (Kpomassè) ce 20 septembre 2021, jour de la rentrée des classes.

S.E.

Les cantines scolaires contribuent à l’atteinte de l’ODD 2 relatif à la Faim Zéro et de l’ODD 4 relatif à l’accès de tous à l’éducation

L’alimentation scolaire a été retenue comme un facteur d’amélioration de la rétention scolaire et est inscrite dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG) pour la période de 2016-2021. Le Gouvernement du Bénin a décidé depuis 2017, de la mise en place du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI). Ce programme contribue non seulement à améliorer la scolarisation, l’assiduité, le maintien, les résultats scolaires mais aussi à assurer une bonne alimentation aux enfants. Les cantines scolaires contribuent à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable (ODD) 2 relatif à la Faim Zéro et de l’ODD 4 relatif à l’accès de tous à l’éducation. Les activités d’alimentation scolaire durent toute l’année scolaire, soit 165-175 jours par an au cours desquels, les enfants reçoivent des repas chauds servis à la mi-journée tous les jours ouvrables de la semaine.

Le Gouvernement du Bénin a également fait recours à l’expertise du PAM en matière de gestion des programmes d’alimentation scolaire. Pour assurer une mise en œuvre efficace du programme, le PAM s’est associé plusieurs Organisations non Gouvernementales (ONG) locales. A cet effet, l’ONG CREDEL est à charge du Département des Collines.

Le programme repose sur une approche intégrée des secteurs de l’éducation, de la santé, de la nutrition, de l’agriculture et de la protection sociale. Il s’appuie fortement sur l’implication des acteurs communaux et des communautés à la base. Ainsi, chaque écolier doit apporter une souscription de 25 F par jour pour aider à l’achat des condiments et autres. Les communautés doivent apporter des vivres pour suppléer aux temps de rupture. Les communes doivent appuyer la cantine par la facilitation de l’accès à l’eau, la dotation en cuisine moderne, des ustensiles de cuisine et des couverts et gobelets pour les élèves, etc.

Ainsi, en vue d’une grande mobilisation des différentes acteurs, l’ONG CREDEL a mobilisé ce lundi 20 septembre 2021, premier jour de la rentrée, les autorités préfectorales, communales et leaders d’opinion pour remettre les repas chauds aux apprenants dans 320 sur 322 écoles bénéficiaires des cantines scolaires dans le département. Ce fut une joie totale. Ces acteurs ont également mis la main dans la poche pour accompagner ce programme gouvernemental.

The post Reprise des activités de la cantine scolaire dans les Collines : L’Ong Credel fait de l’implication des autorités une réalité first appeared on Les 4 VERITES.

Source : Les 4 VERITES

Laisser un commentaire

Au quotidien

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives