Retrouvailles des anciens étudiants de l’ESAE : L’Association OUF portée par Prudence Koussouhon

Les anciens étudiants de l’Ecole Supérieure d’Administration et d’Economie (ESAE) se sont retrouvés ce samedi 06 Mai 2023 à la faveur d’une grande soirée de gala qui a lieu au Maquis du Port. L’initiative de la grande réjouissance émane de l’Association Old University Friends (OUF) portée par Prudence Koussouhon et soutenue par plusieurs partenaires dont l’ONG Foyer d’Amour.


Ils se sont perdus de vue depuis leur fin de formation à l’Ecole Supérieure d’Administration et d’Economie (ESAE). Mais à la faveur des retrouvailles initiées par l’Association Old University Friends (OUF), les revoilà de nouveau réunis. Ces anciens étudiants de la prestigieuse école ESAE ont répondu présents à l’invitation de leur président Prudence Koussouhon qui n’a laissé aucun détail pour leur offrir moments inoubliables. Un lieu chic, le maquis du port, un buffet digne de la haute classe, le tout dans une ambiance musicale des grandes soirées de gala. Les convives dans les plus belles parures s’en sont donnés à cœur joie. Accolades, blagues, discussions à qui mieux mieux, ils n’attendaient pas mieux pour se remémorer les vieux et beaux souvenirs des années d’études à ESAE. C’est l’objectif visé par ces retrouvailles qui lancent les activités de l’association OUF, mise sur les fonts baptismaux. « Notre objectif est de promouvoir le brassage entre anciens étudiants de notre université, promouvoir la scolarisation des élèves et des écoliers. Nous avons également pour objectif de nous voir chaque fois afin de réfléchir à comment en tant qu’amis et étudiants d’hier puissions évoluer dans la société, prendre de nos nouvelles. Je suis heureux du lancement de l’association Old University Friends qui sera pour nous un creuset qui va nous permettre de nous voir chaque fois pour définir des stratégies, des plans de travail pour qu’ensemble nous puissions aider les enfants qui n’arrivent pas à payer les kits scolaires, aider ces nouveaux bacheliers qui après le BAC n’arrivent pas à aller à l’université à cause du manque de moyens de leurs parents », a déclaré le président Prudence Koussouhon, orchestre en chef d’une brave équipe de l’association OUF.


L’idée de se mettre ensemble pour aider les plus jeunes est noble. C’est pourquoi des associations et personnalités n’ont pas hésité à apporter leur soutien à ces jeunes qui viennent de débuter leur vie associative. C’est le cas de l’ONG Foyer d’Amour qui a marqué de sa présence cette rencontre des anciens étudiants d’ESAE. Le président de l’ONG Adrien Tchomakou leur a prodigué de sages conseils pour l’essor de leur association. « Je me réjouis de l’initiative et je félicite son initiateur et tous ceux qui composent le Bureau Directeur de l’association. Une association, c’est beau et c’est bon mais c’est aussi difficile à gérer car ce n’est pas une entreprise. Elle requiert une décision collective pour ne frustrer aucun membre. Je voudrais vous inviter à rendre légale votre association en la faisant enregistrer pour avoir un récépissé délivré par les autorités compétente pour être à l’abri des méfaits d’un éventuel contrôle car nous sommes dans un Etat de droit », a-t-il souligné. L’honorable Yacoubou Malèhossou présent à ces retrouvailles s’est prêté à l’exercice en encourageant les jeunes à poursuivre dans leur dynamique. « Aider les jeunes, je trouve que c’est meilleur puisque c’est ce que nous faisons également en allant vers les malades, les handicapés, les prisonniers. C’est vraiment important d’aider les jeunes afin de leur faire éviter des activités illicites qui peuvent les conduire en prison », a-t-il fait savoir. Il faut souligner que le Coach Justino Vieyra a entretenu les membres de cette association sur la vie associative en République du Bénin

Source : Fraternité

Laisser un commentaire