Revue de presse du 24 mars 2015 de Deo Gratias Kindoho sur Radio Bénin


Bonjour !

Elections législatives du 26 Avril 2015 ! L’Assemblée Nationale peine à choisir ses envoyés spéciaux pour les postes de vote. La désignation des représentants du Parlement toujours bloquée, titre L’INDEPENDANT. Conséquence : la session extraordinaire va s’achever aujourd’hui dans la discorde, note LE PROGRES. La clé de répartition finale est le point d’achoppement mais dans le rang de l’opposition, tout serait déjà bouclé. C’est surtout au niveau de la majorité parlementaire que ça coince, à en croire LE PROGRES. Le quotidien nous apprend que malgré les multiples réunions pour un travail interne, l’étape de conciliation pour les cas de mêmes choix et les arbitrages pour la mise en cohérence des choix effectués, les députés de la mouvance n’ont pu trouver la formule idéale pour venir à bout des frictions. Un scénario, loin de trouver une porte de sortie au plus tôt, analyse LE PROGRES qui pense que le leader charismatique des Forces Cauris pour un Bénin Emergent, sous-entendez le Chef de l’Etat, pourrait finir par intervenir, histoire de « rappeler ses troupes à l’ordre et siffler la fin de la récréation afin que les 26.212 représentants des députés dans les bureaux de vote soient effectifs dans les heures à venir ». Et apparemment, l’on est sur la bonne voie. Aux dernières nouvelles, rapporte LA TRIBUNE DE LA CAPITALE, les violons ont été accordés et déjà certaines listes de représentants ont été finalisées dans la soirée de ce lundi et seront soumises ce jour au vote de la plénière. En fait, il s’est posé ou se pose un problème de costume, dirons-nous pour rester dans la démarche métaphorique de LA TRIBUNE DE LA CAPITALE. Il y a confusion de veste politique à l’hémicycle, écrit le journal lui-même. Aux termes de la clé de répartition adoptée en décembre 2014, précise-t-il, Mathurin Nago, Hélène Aholou Kèkè, Sacca Lafia et d’autres encore demeurent membres de la majorité parlementaire et tiennent à faire valoir cette appartenance. En face, les députés restés fidèles au Président de la République ne l’entendent pas de cette oreille et rappellent à leurs anciens compagnons qu’ils ont désormais changé de veste et ne devraient plus se réclamer de la mouvance dans la redistribution de la part qui revient aux FCBE pour la désignation de représentants dans les bureaux de vote. « S’il est vrai que tout le processus actuel n’est que la suite logique de la clé de répartition arrêtée en Décembre 2014, il n’en demeure pas moins vrai que la configuration politique réelle a changé depuis », indique LA TRIBUNE DE LA CAPITALE. Dans tous les cas, insiste L’INFORMATEUR, la session parlementaire sera clôturée aujourd’hui mardi et ceux qui éprouvent encore des difficultés à produire leurs listes de représentants vont être bien obligés de se conformer aux dispositions en vigueur afin de faciliter la tâche à la Commission Electorale Nationale Autonome qui, elle, attend impatiemment que les députés jouent leur partition quant à la bonne organisation des élections législatives.

Mais en attendant impatiemment, la CENA ne reste pas les bras croisés. Elle a fini entre-temps de peaufiner le recrutement des coordonnateurs d’arrondissement. Ils sont au total 546 Coordonnateurs dont la liste intégrale est publiée dans quelques parutions du jour. FRATERNITE, LA NATION, LE MEILLEUR pour ne citer que ces journaux. Nous avons aussi lu dans la presse que la Commission Electorale Nationale Autonome a également lancé le dépôt de candidatures en vue des élections communales, municipales et locales du 31 Mai 2015. Selon le communiqué de la CENA dont NOUVELLE EXPRESSION et beaucoup d’autres quotidiens ont reçu copie, les déclarations de candidatures seront enregistrées du lundi 30 mars au dimanche 05 Avril pour l’élection des membres des Conseils communaux et municipaux, et du 05 au 09 Avril pour l’élection des membres des Conseils de villages ou de quartiers de ville.

Excellente journée !

Deo Gratias Kindoho

PS : Version audio disponible ici

Voir aussi

  Revue de presse du 02 avril 2015 de Henri N’dah-Sékou sur Radio Bénin

La Revue de Presse (02 04 15)
Bonjour à tous !
Le spécimen du Bulletin unique est prêt. Constat de L’Autre Quotidien qui sort de la CENA. La CENA qui va livrer ce document deux jours avant la campagne électorale. L’Aurore revient aussi de la CENA mais avec une mine froissée. Le débat sur l’authentification ou l’identification des bulletins divisent les membres de la commission électorale nationale autonome. L’opposition s’est saisie du dossier et crie déjà à la fraude, selon le journal. Les membres de (...)

  Revue de presse du 1er avril 2015 de Henri N’dah-Sékou sur Radio Bénin

La Revue de Presse (01 04 15)
Bonjour à tous ! Le Nigéria a un nouveau président. Muhammadu Buhari succède à Goodluck Jonathan, annonce L’Evénement Précis. L’opposition a donc gagné, se réjouit le journal. Buhari a été le vainqueur de la présidentielle, titrent L’Aurore, Nouvelle Expression et Le Potentiel. L’alternance est intervenue dans le calme, constate Le Progrès. Sur un air de poisson d’avril Fraternité nous apprend que la victoire de Buhari a amené Boni Yayi du Bénin à renoncer au pouvoir. L’Aurore (...)

  Revue de presse du 31 mars 2015 de Henri N’dah-Sékou sur Radio Bénin

La Revue de Presse (31 03 15)
Bonjour à tous !
Pas de gros sujets dans les canards qui nous sont parvenus. L’Informateur par exemple se contente de la démission de 10 conseillers RB à Abomey. Des départs qui ne coutent rien au parti selon le journal. Le Palmarès a suivi le dossier et affirme que le maire démissionnaire et ses camarades ont été rejetés par la base. Abomey sort de primaires douloureuses alors que la 6ème circonscription électorale va connaitre de chaudes empoignades. Selon Tokpa Actu (...)

  Revue de presse du 30 mars 2015 de Henri N’dah-Sékou sur Radio Bénin

La Revue de Presse (30 03 15)
Bonjour à tous !
Deux vedettes à la une des quotidiens ce matin. La première est Codjo Alofa présumé assassin de Pierre Urbain Dangnivo. Après 40 jours de fuite, il a été arrêté au Togo et ramené au Bénin, annoncent La Nation, L’Evénement Précis et Le Progrès. Fin de cavale donc pour le jeune marabout, titrent L’Informateur et L’Aurore. Une prouesse qu’on doit aux services de renseignements et à la police, nous apprend Fraternité. C’est la preuve, écrit Le Télégramme, que le (...)

  Revue de presse du 26 mars 2015 de Deo Gratias Kindoho sur Radio Bénin

Bonjour !
Les élections législatives approchent à grand pas et sur le terrain, chacune des forces en présence (mouvance et opposition) se débat pour se garantir une majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale. Mais à quoi bon ? Semble se demander PALMARES sachant que « des députés se sont toujours montrés vendables » et que « le plus offrant a toujours eu l’adhésion des transhumants », sous-entendu la majorité parlementaire. En d’autres termes, PALMARES nous explique que « l’Assemblée Nationale vit comme (...)

  Revue de presse du 25 mars 2015 de Deo Gratias Kindoho sur Radio Bénin

Bonjour !
Législatives du 26 Avril ! Désignation des représentants des députés dans les postes de vote : vers l’adoption d’une liste incomplète. C’est le titre que L’INFORMATEUR, dans l’incertitude, a choisi d’afficher en manchette ce mercredi et il n’est pas le seul. Vers l’adoption d’une liste partielle au Parlement, titre aussi LE MEILLEUR. Les indications parvenues à plusieurs canards, pendant qu’ils se rendaient à l’imprimerie après avoir attendu en vain, leur ont donné l’impression qu’on ne connaîtra (...)

  Revue de presse du 24 mars 2015 de Deo Gratias Kindoho sur Radio Bénin

Bonjour !
Elections législatives du 26 Avril 2015 ! L’Assemblée Nationale peine à choisir ses envoyés spéciaux pour les postes de vote. La désignation des représentants du Parlement toujours bloquée, titre L’INDEPENDANT. Conséquence : la session extraordinaire va s’achever aujourd’hui dans la discorde, note LE PROGRES. La clé de répartition finale est le point d’achoppement mais dans le rang de l’opposition, tout serait déjà bouclé. C’est surtout au niveau de la majorité parlementaire que ça coince, à en (...)

  Revue de presse du 23 mars 2015 de Deo Gratias Kindoho sur Radio Bénin

Bonjour !
Chacun prêche pour sa paroisse, dit-on. S’il revenait au Directeur Général de l’Unité de Protection de l’Environnement de décider du sort des prochaines élections, ce serait ‘‘Exit !’’ tous les candidats dont le projet s’écarte des défis environnementaux qui se posent au Bénin. En termes de défis, LA NOUVELLE GAZETTE qui se fait ce lundi le porte-parole de Clément Kotan, évoque la pollution sonore avec la multiplication des églises, les antennes GSM avec leur groupe-relais, l’audit environnemental (...)

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS