Russie – Coronavirus: pour faire respecter le confinement, 800.000 tigres lâchés dans le pays

Avec la propagation du coronavirus dans le monde, chaque Etat prend des mesures draconiennes pour empêcher la dissémination du virus et protéger les citoyens. Face à l’inefficacité des sensibilisations pour faire respecter le confinement, la Russie libère 800.000 tigres pour jouer le rôle de gardien. 

En Russie, les population ont le choix entre se faire dévorer par un tigre ou respecter les consignes de confinement. En effet, face à l’inobservation des mesures de confinement exigé par l’Etat Russe, Vladmir Poutine a annoncé le vendredi 20 mars 2020 que le confinement global en Russie serait amélioré grâce à des centaines de milliers de tigres lâchés dans les rues de tout le pays, jusqu’aux plaines les plus lointaines de Sibérie, a rapporté NordPresse.

Cette mesure radicale de la Russie vise à dissuader toutes les personnes qui seront tentés d’enfreindre aux règles de confinement obligatoire imposé par l’Etat. Ainsi, plus de 800.000 tigres circulent librement dans la ville se substituant ainsi aux policiers.

Au quotidien

Archives