Salon international de la modernisation agricole et agroalimentaire du Bénin : Pari gagné pour le ministre Gaston Dossouhoui

C’est sur une note de satisfaction que les manifestations entrant dans le cadre du Salon international de la modernisation agricole et agroalimentaire du Bénin (SIMAA) ont pris fin. Du 25 au 27 novembre 2021, l’esplanade du Stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou à Cotonou a vibré au son et au rythme de la première édition du SIMAA. Les acteurs agricoles, les forains, les participants et les organisateurs du Salon international de la modernisation agricole et agroalimentaire ont largement atteint les objectifs fixés. Pour le Directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Dossa Aguèmon, ce Salon a été utile aux forains. Dans une posture de reconnaissance, il n’a pas manqué d’adresser ses mots aux différentes parties prenantes. « Je voudrais remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite du SIMAA », a-t-il dit. Des propos soutenus par les Directeurs des Agences territoriales de développement agricole (ATDA). « A écouter les différents directeurs d’ATDA, j’ai l’impression que ce salon a apporté quelque chose de nouveau, a apporté une valeur ajoutée », poursuit le DC représentant le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. En effet, des points d’amélioration ont été enregistrés et Monsieur Dossa Aguemon a fait savoir que « C’est important de constater que nous pouvons améliorer des choses. Je crois que Parakou bénéficiera de l’expérience de Cotonou. Ça nous rassure que Parakou fera mieux que Cotonou car, dès le 02 décembre prochain, nous serons à Parakou ». Il a, par ailleurs, appelé tous les acteurs à se manifester pour que les éditions à venir puissent être plus attractives, certainement internationales. « Le Ministre me charge de vous dire toute son admiration puisqu’il a suivi tout ce qui s’est passé en ligne et aussi avec les comptes rendus téléphoniques qui lui sont faits », a-t-il transmis avant de souligner qu’on doit travailler pour que la visibilité des forains soit plus forte. Dans son mot, le représentant des participants à la foire, Calixte Libla a reconnu les mérites de l’événement. « C’est une opportunité qui n’était pas offerte aux entités publiques », a martelé le Dg Précis Plus.

Des distinctions

La cérémonie de clôture du Salon international de la modernisation agricole et agroalimentaire du Bénin a connu des distinctions. Ainsi, nous avons les structures et acteurs primés ci après : 1-Houessou Paul (producteur de mangue/pôle 5), 2-Essou Sophie (transformatrice de tomate/pôle 5), 3-Dangnihoun Pamphielle (productrice d’orange/pôle 5), 4-Amoussou Apollinaire (Pépiniériste de manguier/pôle 5), 5-Pereira Karimatou (producteur palmier à huile/pôle 6), 6-Tovizounkou Sylvain (producteur/transformateur palmier à huile/pôle 6), 7-Guèdègbé Bertille épouse Marcos (transformatrice d’ananas), 8-Aladjodjo Dieudonné (ananas/pôle 7), 9-Nanounkon Berthe (Aquaculture/pôle 7), 10-Ottola Harouna (oeuf de consommation/pôle 7), Meilleur stand (ACMA 2), Meilleure productrice (Essou Sophie).

Source : Fraternité

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives