Scolarisation des orphelins et enfants démunis: Dr Tinikowa met 7 ouvrages en vente pour la cause

Le collectif composé du Réseau mondial des grands auteurs et lecteurs (Rigal), Knowledge Foundation, Le Cabinet d’or, Prosperity Paradise, a organisé, samedi 22 octobre 2022, un «Dîner d’Or Caritatif Scolaire et Social Littéraire». Il s’est agi d’une soirée de charité dédiée à la scolarisation des orphelins et enfants démunis, couplée du lancement de livres du Dr Victor Marien Tinikowa Dognon. C’était à la « Maison de la Dignité Humaine » dans la commune d’Abomey-Calavi.

 

Plus d’un mois déjà que l’école, au Bénin, a rouvert ses portes. Si, pour certains enfants, grande est la joie de (re)prendre le chemin des classes, pour d’autres, par contre, ça reste une utopie. «Malgré les préparations des uns et des autres, la volonté des enfants, les efforts fournis par les structures caritatives, les sacrifices des parents d’élèves et l’assistance des personnes charitables pour la scolarisation des enfants démunis cette année, nombreux parmi ces derniers voient encore une continuité ou une belle et excellente fin scolaire, improbable», confie d’entrée, Dr Tinikowa. A l’entendre, les raisons de ce fait sont nombreuses et variables car, le manque de fournitures scolaires, les dossiers incomplets, les frais d’inscription et de scolarité, la distance considérable entre l’école et la maison, le manque d’uniforme, l’indisponibilité physique et financière des parents, etc, rendent des lendemains sombres.

Selon ses propos, au nombre des cas recensés par la « Maison de la Dignité Humaine » et alliés, «une centaine environ d’enfants, contents de continuer ou de commencer la rentrée le 19 Septembre, se retrouvent déjà à la maison suite au renvoi pour inconformité scolaire et autres». C’est donc pour remédier, poursuit-il, tant soit peu à cette réalité, que le collectif a entrepris d’organiser le Dîner d’or du Caritatif Scolaire et du Social Littéraire. «Les fonds collectés de la vente des ouvrages, ainsi que d’autres dons en nature comme en numéraire, au cours de la soirée, serviront à la prise en charge des besoins urgents de ces enfants en difficulté», explique Dr Tinikowa qui, depuis 18 ans, selon sa relation, fait du social son combat personnel.

 Du social Littéraire…

«Clinique du pardon « Mea Culpa »», «Le prix de l’Excellence « Millionnaire à 17ans »», «Des Mots sur des faits « Ma Thérapie »», «Grosso modo « Pensées d’or »»,  «Je me perds, Je te cherche», «Le prix du mensonge», «Dans son jardin Secret « Mon enfant »», «Mémoire cachée de notre existence». C’est donc l’ensemble des 8 ouvrages présentés dont sept ont été lancés samedi dernier pour la prise en charge des besoins urgents des enfants en difficulté.

Des livres qui, aux dires des différents présentateurs, abordent des thématiques actuelles, des faits de société. Sont accessibles, écrits dans un style simple. Ils se veulent, pour l’auteur, une thérapie pour réconcilier l’homme avec lui-même, avec son créateur, pour panser ses blessures intérieures. Ils restent, une réponse à tous ceux qui sont perdus, assommés, abandonnés, etc. A travers ces ouvrages, Dr Tinikowa manifeste sa vision d’un monde meilleur où les valeurs de vie, de connaissance et d’excellence à tous égards sont prônées.

MM

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives