Scrutin du dimanche prochain au Bénin : Vers un taux de participation record depuis 2016

Le peuple béninois va se rendre aux urnes dimanche prochain pour choisir ses représentants parlementaires pour le compte de la 9ème législature. Avec la participation d’un parti de l’opposition radicale qui ne se fait pas prier pour battre la campagne électorale, un taux de participation plus élevé que ceux connus pour les élections organisées depuis l’avènement du pouvoir en place en 2016, semble évident.

Les bureaux de vote pour les élections législatives du dimanche prochain connaîtront indubitablement une forte affluence. Ce qui sera une première sous l’actuel gouvernement depuis sa prise de pouvoir en 2016. Il n’est plus d’ailleurs à démontrer que c’est aussi la première, sous le règne du chantre de la Rupture, qu’une opposition radicale participe aux élections. Toujours présent dans l’arène politique nationale, aucun parti politique auquel adhère le prédécesseur de l’actuel locataire de la Marina, susceptible d’être l’opposant radical, n’a encore jusque-là pris part à une élection organisée depuis 2016. En effet, les législatives de 2019, organisée sous les auspices de la réforme du système partisan, n’ont laissé aucune chance aux partis de l’opposition d’y participer. A l’issue de ce scrutin, un faible taux de participation de 22,99% a été enregistré. Aussi, les communales organisées en 2020 n’ont-elles pas pu inscrire un taux de participation élevé. Ayant connu la participation effective du Parti du renouveau démocratique (PRD), Union pour le développement d’un Bénin nouveau (UDBN), Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) de Paul Hounkpè, Union progressiste (UP) et Bloc Républicain (BR), elle n’a enregistré que 49,14% de taux de participation. Quant à la présidentielle de 2021, à laquelle le parti ‘’Les Démocrates” valablement représenté par une opposition radicale a été absente, elle a connu un taux de participation de 23% contre 65% en 2016. Contrairement aux précédentes élections, les législatives du 8 janvier 2023 ont, parmi les partis en course électorale vers le palais des gouverneurs à Porto Novo, le parti de l’opposition Les Démocrates auquel appartient l’ancien président de la République Yayi Boni. Et la mobilisation sur le terrain lors de la campagne électorale, en l’occurrence pour le compte de ‘’Les Démocrates”, donne déjà le signal fort annonçant une participation massive des électeurs aux urnes du dimanche prochain. Il serait souhaitable que tout se déroule dans l’impartialité. Le vote sans incident majeur est également à souhaiter. Que le plus influent l’emporte à l’issue du vote. La démocratie au Bénin en sortira plus grande.
Fidégnon HOUEDOHOUN

Source : Fraternité

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

janvier 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives