Serge MIDOHOUNGBE reconduit à la tête de l’AJAA

L’Association des jeunes de l’arrondissement d’Agatogbo (AJAA) a tenu, samedi 11 février 2023, son 2e congrès ordinaire. Au terme des travaux qui ont eu pour cadre le siège de l’arrondissement, Serge MIDOHOUNGBE a été reconduit pour un second mandat de 03 ans.

Contribuer aux côtés de tous les acteurs et partenaires au développement intégral de l’arrondissement d’Agatogbo, c’est l’ambition exprimée par les jeunes réunis au sein de l’AJAA. Ils ont organisé, samedi 11 février 2023, au siège de l’arrondissement, le 2e congrès de l’association.

Cette rencontre d’échanges et de réflexion a été l’occasion pour le bureau sortant, de présenter le bilan de ses activités au cours des 04 dernières années.

Ouvrant les travaux, le représentant du chef de l’arrondissement a exhorté les jeunes à « maintenir le cap » pour relever les défis liés au développement de l’arrondissement d’Agatogbo. « Le conseil d’arrondissement par ma voix ne ménageait aucun effort pour vous soutenir dans vos initiatives et actions de construction de notre localité », a rassuré Jean-Marie GANHOUENION avant de formuler ses vœux de « plein succès » aux congressistes.

Le développement d’une localité ne relève pas seulement de l’action des aînés, a fait observer le représentant de l’UDECA XWELA XWENDO. Orden SOWANOU a félicité les jeunes pour avoir identifié leur rôle dans les œuvres de construction d’Agatogbo. Exhortant la jeunesse à l’union et à la solidarité, il a invité les congressistes à porter leur choix sur de jeunes déterminés et capables d’aider l’association à atteindre ses objectifs.

Au nom des chefs de village, Germain ANANOU a invité l’association AJAA à s’imprégner des problèmes auxquels l’arrondissement d’Agatogbo est confrontés pour son développement. Il a évoqué à titre illustratif, les secteurs de l’éducation et de santé, notamment les difficultés du centre de santé, en dépit des efforts déjà consentis.

M. Serge MIDOHOUNGBE, président réélu s’est dit très heureux et fier de la confiance renouvelée de ses frères et sœurs. Reconnaissant envers Dieu Tout -Puissant, il entend travailler de façon « acharnée » au sein des cellules qui, selon lui, constituent le « maillon phare » sur lequel l’association doit compter pour atteindre ses objectifs.

Le président réélu place son second mandat sous le signe de « l’unité ».

Les priorités pour le second mandat

Selon le président de l’AJAA, la jeunesse d’Agatogbo a perdu les boussoles. D’où la nécessité d’axer les actions du second mandat sous le signe de l’unité. « C’est ensemble qu’on pourra conduire la barque », a-t-il insisté convaincu de la détermination des fils et filles d’Agatogbo.

Pour son second mandat, Serge MIDOHOUNGBE entend concentrer ses actions sur les cellules qui selon lui, ne sont rien d’autre que les entités de AJAA dans chaque village. Le mandat précédent a été consacré à un travail de représentation de l’association. Mais au-delà, des actions phares ont été menées de concert avec l’hôpital, l’arrondissement et plusieurs autres organisations, a rappelé le président de l’AJAA.

La scolarisation des enfants d’Agatogbo autrefois connus pour leurs mérites à pourvoir le Bénin en ressources humaines de qualité, ne sera pas du reste des priorités de la nouvelle mandature de AJAA. Les élèves brillants qui peinent à suivre leur cursus faute de moyens, pourront compter sur l’appui de l’association, a rassuré Serge MIDOHOUNGBE. Il n’a pas occulté le secteur de la santé. Un projet d’assurance maladie est en vue pour soutenir les premiers soins des populations autochtones au centre de santé d’Agatogbo. Plusieurs autres initiatives dont le projet PIS destiné à limiter la consommation du tabac chez les jeunes, sont envisagées.

Le président de l’AJAA a invité toute la jeunesse d’Agatogbo, la diaspora surtout, les aînés (UDECA XWELA XWENDO), et toutes les autres organisations, à soutenir l’association afin de lui permettre de réaliser ses ambitions pour le développement de la localité.

Les différents rapports d’activités de la mandature précédente ont été lus et approuvés après les observations et recommandations des congressistes.

Composition du nouveau bureau

Quelques images

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire