Session criminelle du TPI de Dassa-Zoumè : 7 ans de réclusion criminelle pour 3 accusés


Pour le 9ème dossier inscrit au rôle de la session criminelle 2023 du Tribunal de première instance de deuxième classe de Dassa-Zoumé, les nommés Dossa Ozias Tobias, le chef de la bande, Franck Djandji et Mayeul Sossa étaient à la barre, le lundi 22 mai 2023. Ils avaient à répondre d’une infraction de cambriolage mise à leur charge. Reconnus coupables des faits, ils ont été condamnés à 7 ans de réclusion criminelle chacun.

Les faits

Les sieurs Ozias Tobias Dossa, Franck Djandji et Mayeul Sossa auront beau demander la clémence de la Cour, pour recouvrer leur liberté pour s’occuper de leur petite famille, mais ladite Cour présidée par Fortunato Kadjegbin, en a décidé autrement. Ils regretteront pour toujours leurs actes. En effet les trois inculpés se sont mis en intelligence pour commettre en groupe organisé, nuitamment et par effraction avec des engins motorisés, le cambriolage des boutiques dans l’arrondissement de Paouignan dans la commune de Dassa-Zoumé. Les plaintes des victimes et l’exploitation des informations de la population ont permis aux Forces de l’ordre de mettre la main sur le nommé Dossa Ozias Tobias, le chef de la bande. Le 19 janvier 2022, un transport au domicile de celui – ci a permis de découvrir le reliquat des produits des cambriolages vendus par les inculpés et les instruments : pince, tenailles, arrache – clou, une barre de fer etc. Les produits des cambriolages sont vendus par le chef de la bande à vil prix dans le marché de Bohicon. C’est ainsi que les nommées Ahissitche Florence et Hounwanou Affoussatou ont eu l’opportunité d’acheter des mèches et autres babioles à des prix dérisoires. Mais elles ont cessé de profiter de l’aubaine parce que le prix trop bas a commencé à les inquiéter. L’information portée au public a permis à certaines victimes de retrouver une partie de leurs biens volés. Si les co-inculpés de Dossa Ozias Tobias ont nié les faits aussi bien à l’enquête préliminaire que devant le juge d’instruction le chef de la bande, quant à lui, a reconnu les faits à lui reprochés. La Cour est composée de

Président : Kadjegbin Fortunato

Assesseurs :

1 Assani Mohamed

2 Gnago Sabi

3Djessouho Tatiana Rachelle

4 Johnson E. Sandra Jennifer

Ministère public :Ountin Marcel

Greffier en chef :Me Coffi Ernest Adjaffon.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire