SOS Civisme Bénin : Un atelier de décryptage et d’analyse sur l’impact des lois votées


Il se tient au chant d’oiseau de Cotonou, un Atelier de décryptage et d’analyse sur l’impact des lois portant révision de la constitution, charte des partis politiques, code électoral, financement des partis politiques et statut de l’opposition, sur la gouvernance politique, économique et sociale. Deux jours durant, les acteurs entendent faire un décryptage sur les différentes lois votées sous le régime Talon.

Coordonnateur de Osons citoyen, Souleymane Koto Yérima dira que c’est la manière dont les lois ont été votées qui nous amène à cet atelier. « La précipitation avec laquelle elles sont votées et nous n’avons pas eu le temps de prendre connaissance ». Il pense que « Cet atelier n’est pas pour le procès de ce qui s’est passé mais fin de comprendre le contenu et si possible faire des suggestions ». « Nous allons jouer notre rôle afin que les prochaines élections se passent sans violence et dans la sérénité. Prendre connaissance et faire recommandations qui aboutiront à des actions de plaidoyers en directions de toutes les parties prenantes », a-t-il déclaré. Il rappelle que « le Bénin a amorcé son processus démocratique avec les assises de la conférence des forces vives de la Nation de février 1990 avec pour corollaires, le multipartisme intégral, les libertés d’association et d’expression, ainsi que le libéralisme économique ». Il soutient que « De 90 à ce jour, des partis politiques ont été créés selon les moments et les époques. Ainsi, nous avons eu les partis nés à l’approche des élections, ceux issus des changements du régime ou encore des partis politiques créés par des acteurs politiques aux lendemains des remaniements ministériels ». « Engageant des réformes politiques, le gouvernement avec l’appui des parlementaires ont initié et voté la révision de la charte des partis politiques et du code électoral. Ce qui nous a conduits à une situation délicat en 2019 », a-t-il expliqué. Ces assises qui permettront de tout parcourir entendent être un nouveau départ pour la consolidation des forces. « La société civile, rempart et amortisseur des chocs politiques au Bénin, a dans cette situation tendue, mené diverses démarches à l’endroit des acteurs politiques béninois pour aider au dénouement mais hélas. Elle a été aussi fragilisée à l’interne par le manque de synergie et de cohérence dans les actions », indique-t-il. Président de la platreforme électorale des OSC du Bénin, Fatoumatou Batoko-Zossou fait savoir que « Cet atelier qui nous permet de comprendre, d’analyser et d’évaluer le contenu des textes votés. Nous avons quitté une élection qui n’a pas été du tout pacifique ». Ainsi, elle estime que « Pour garantir la paix, il faut qu’on prenne connaissance de ce qui est à notre disposition ». Pour celle-ci, « Il faut que nous tous nous y mettons pour faire des recommandations nécessaires ». C’est l’occasion selon la présidente d’ « Appréhender les difficultés par rapport à la mise en œuvre de ces textes et analyser les outils de correction ». « Nous devons trouver un mécanisme pour relever les obstacles dans la mise en œuvre de ces outils et pouvoir faire des plaidoiries conséquentes », a-t-elle signalée. Trois communications vont auréoler cet atelier. Il s’agit de « Les nouvelles dispositions de de la loi 2019-43, portant Code électoral garantissent-elles un climat de paix pour les élections communales de 2020 et présidentielles de 2021 ? » présenté par Serge Prince Agbodjan et Armand Bognon. « De la loi 90-32 du 11 décembre 1990 portant Constitution du Bénin à la loi 2019-40 du 1er novembre 2019 portant révision de la Constitution du Bénin : qu’est-ce qui a changé et pour quelle finalité ? », des mêmes juristes et « Quelle synergie entre la loi 2019-41 modifiant et complétant la loi 2019-23, portant charte des partis politiques et la loi 2019-44, portant financement des partis politiques pour une classe politique plus expressive et responsable ? » avec Expédit Ologou.

Cet atelier qui réunit pendant deux jours, les différents acteurs de la plateforme électorale des OSC a été financé par OSIWA.


Voir en ligne : https://www.notreepoque.bj/un-ateli...

Voir aussi

  John Igué : « Donner une orientation économique nouvelle au Bénin »

Ancien ministre et directeur scientifique du Laboratoire d’analyse régionale et d’expertise Sociale (Larès), le professeur John O. Igué, fait le bilan de la conférence nationale en tablant sur le volet économique. Monsieur le professeur, la conférence nationale, il y a 30 ans, a mis un terme au socialisme et opté pour le libéralisme. Une décision […]
Lire la suite —> John Igué : « Donner une orientation économique nouvelle au Bénin (...)

  02 morts calcinés et 01 blessés

Un camion-citerne d’une contenance de 45 000 litres d’essence a pris feu dans la nuit de mardi à mercredi 19 février 2020 à l’entrée de la ville de Tanguiéta, dans le département de l’Atacora. Selon Frissons Radio, l’incendie a fait deux morts calcinés et un blessé grave. Les deux victimes décédées sont le conducteur du camion de nationalité ghanéenne et le propriétaire de nationalité togolaise.
Le blessé a été évacué aux urgences d’un hôpital.
Le véhicule a été complètement brûlé.
Les flammes ont été (...)

  « Le système partisan n’a pas remis en cause le multipartisme intégral » (Talon)

Au cours d’une causerie débat sur la télévision nationale à l’occasion de la célébration des 30 ans de la Conférence nationale des forces vives de la nation, le président de la République, Son Excellence Patrice Talon a souligné que la réforme du système partisan n’a pas remis en cause le multipartisme intégral, qui est un des acquis de la conférence des forces vives de la nation de février 1990. Selon le chef de l’Etat, le Bénin est unique. Un parti politique qui a vocation à conquérir le pouvoir et (...)

  ‹‹ Il n’y a pas eu un seul parti politique d’envergure nationale »

A l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de la Conférence nationale de février 1990, le Chef de l’Etat Patrice Talon a accordé un entretien à André-Marie Johnson, ex-journaliste de l’ORTB et Gaston Yamaro, directeur de Deeman radio.
Au cours de l’émission diffusée ce mercredi 19 février 2020 sur l’Ortb, le président de la République s’est prononcé sur les réformes de son gouvernement en rapport avec les acquis de la Conférence nationale 30 ans après.
Le 19 février 1990 s’ouvrait à l’Hôtel PLM (...)

  ‹‹ Les libertés ne sont pas compromises›› (Patrice Talon)

Le Bénin a célèbré ce mercredi 19 février 2020, le 30ème anniversaire de la Conférence des forces vives de la nation. Au cours d’une causerie animée sur la télévision nationale, le chef de l’Etat Patrice Talon a rappelé avoir suivi avec enthousiasme et euphorie, les travaux de ces assises sur la radio nationale. Pour lui, cette conférence constitue « le fait majeur, fondateur de la nation béninoise après l’indépendance ». C’était un évènement important fondateur de tous les espoirs pour lequel aucun (...)

  Cet homme offre 15 175 000 Fcfa à la personne qui lui trouvera une femme

Selon un article de Metro paru le 13 février, Jeff Gebhart, ne supportant plus les sites de rencontres, a décidé de tenter une nouvelle approche pour trouver l’âme sœur. Le chef d’entreprise de 47 ans pense offrir à toute personne qui lui permettra de rencontrer la perle rare, une somme astronomique de 25 000 dollars […]
Lire la suite —> Cet homme offre 15 175 000 Fcfa à la personne qui lui trouvera une (...)

  Coronavirus : le drame frappe la croisière au Japon

Le bateau de croisière Diamond Princess, avait mis les voiles le 20 janvier dernier, et était arrivé le 3 février à Yokohama au Japon, transportant environ 3 700 passagers et membres d’équipage. Un passager qui avait débarqué de la croisière à Hong Kong aurait contracté le virus, et l’aurait transporté à bord du paquebot...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  En pleine crise, Jonathan Morrison redéclare sa flamme à Maria Mobil

Jonathan Morrison multiplie les sorties sur les réseaux sociaux après la décision brutale de sa fiancée Maria Mobil de rompre avec lui pour l’avoir trahie en allant faire un enfant dans son dos. Après ses récents posts où il a tenté de se justifier, c’est par des déclarations d’amour que le footballeur tente de reconquérir sa dulcinée.
C’est l’actualité qui enflamme les médias sociaux en ce moment. Depuis quelques jours, le célèbre couple Maria Mobil-Jonathan Morrison bat de l’aile. La bimbo togolaise (...)

  Bénin / Accès à la terre et activités commerciales : Le gouvernement suspend les 5% de droits d’enregistrement

Le but de cette décision du gouvernement était de faciliter l’accès sécurisé à la terre et de dynamiser les activités commerciales.

  Présidentielle 2020 au Togo Jean-Pierre Fabre draine la foule à Aképé

Présidentielle 2020 au Togo Jean-Pierre Fabre draine la foule à Aképé
Dios CHACHA
La campagne pour l’élection présidentielle du 22 février bat son plein. Les différents candidats et leurs états-majors sont sur le terrain. Jean-Pierre Fabre et l’Alliance nationale pour le changement (ANC) parcourent également le Togo. A Aképé, c’est une foule immense et surexcitée que l’homme a drainée. Un seul message véhiculé par le candidat, expliquer aux populations ses ambitions pour le Togo au cours des cinq (...)

  USA : accusée de racisme, une école de mode se confond en excuses

Suite à un défilé jugé raciste, le Fashion Institute of Technology, école de mode new-yorkaise a tenu à faire son mea-culpa. « À ceux qui ont participé au défilé, aux étudiants et à tous ceux qui ont été choqués par ce qu’ils ont vu », la présidente du FIT, Joyce Brown a présenté des excuses selon une lettre de la respons...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Urbain Honfo, entraineur d’Ayéma Football club : « Nous nous préparons pour aborder la phase retour avec sérénité »

Leader de la phase aller de la Vitalor-Ligue 1, Ayéma Football club nourrit de sérieuses ambitions pour le titre, selon Urbain Honfo, entraîneur de cette formation. Dans cette interview, il parle des secrets de ce succès et des préparatifs du club pour le second tour de la compétition qui démarre le week-end prochain.
La Nation : Quels sont vos sentiments après avoir fini leader du premier tour de la Vitalor-Ligue 1 ?
Urbain Honfo : Nous sommes contents d’avoir fini en tête après la phase aller (...)

  USA : la nouvelle stratégie pour aider Boeing à contrer Airbus

Entre Boeing et Airbus, la lutte pour le leadership mondial est toujours d’actualité. Récemment, des élus de l’état de Washington ont ainsi réclamé une nouvelle loi visant à mieux encadre les entreprises spécialisées dans le secteur de l’aéronautique. Une importante aide fiscale pourrait être supprimée sous peu, 16 ans après son déploiement.
La Nouvelle Tribune

  Conseil des ministres : Des nominations au ministère de la justice et de la législation

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 19 février 2020, sous la présidence de monsieur Patrice Talon, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement.
Les décisions ci-après ont été prises :
I- Mesures normatives.
I-1. Suspension de la perception de droits d’enregistrement sur les mutations d’immeubles au nom des sociétés commerciales et industrielles et sur les décisions de justice en matière commerciale de montants ne dépassant pas respectivement 25.000.000 F Cfa et 5000.000 (...)

  Budget du Memp au second semestre 2019 : La Société civile évalue les performances réalisées

La Société civile représentée par le consortium Social Watch Bénin/Rifonga-Bénin a eu une causerie-débat, ce mardi 18 février, à Porto-Novo, sur l’exécution du budget du ministère des Enseignements maternel et primaire au second semestre de l’année 2019. La séance a mobilisé notamment les cadres financiers de ce département ministériel.
Deux communications ont meublé, ce mardi, la causerie-débat entre les cadres intervenant dans la chaîne des dépenses du ministère des Enseignements maternel et primaire (Memp) (...)

  Bénin/30 ans après la conférence nationale Patrice Talon fait l’état des lieux

Bénin/30 ans après la conférence nationale Patrice Talon fait l’état des lieux
À l’occasion du 30e anniversaire de la conférence nationale des forces vives de la nation, le président de la république Patrice Talon a accordé à la presse nationale un entretien ce mercredi 19 février 2020, date du démarrage des assises du PLM Alédjo. Durant 50 minutes, le locataire de la Marina s’est prononcé sur les acquis de la conférence de février 1990 et les réformes initiées par son gouvernement depuis 2016.
Au cours (...)

  Le président Kérékou à la Conférence nationale : « Je suis prêt à envisager un remaniement ministériel »

Dans la foulée des travaux de la conférence qui se déroulent à l’Hôtel Plm Alédjo, les participants ont reçu hier la visite-surprise du chef de l’Etat venu apporter des éléments de réponse aux nombreuses questions que se posaient les conférenciers.
Dans la nuit de mardi, les travaux avaient achoppé sur la question de la souveraineté de la conférence et donc du sort qui sera réservé aux décisions qui en seront issues. Le président Kérékou qui, comme beaucoup de Béninois, suivait la retransmission en direct (...)

  30 ans de démocratie au Bénin : Des débats sur la souveraineté

Le renouveau démocratique auquel aspire notre peuple ne doit pas nous éloigner des vrais problèmes auxquels nous sommes actuellement confrontés. La raison nous recommande de taire nos passions et de réfléchir ensemble sur l’avenir de notre pays et dégager les voies et moyens pour remettre sur les rails la vie nationale dans les domaines politique, économique, social et culturel.
La conférence nationale des forces vives de la nation ouverte depuis lundi poursuit ses travaux à l’hôtel PLM Alédjo de (...)

  30 ans de démocratie au Bénin : Des acteurs de la Société civile se prononcent

Cela fait 30 ans que le Bénin a opté pour le Renouveau démocratique. Un régime politique qui a favorisé des élections et l’alternance démocratiques, après 17 ans d’hégémonie du Parti de la révolution populaire du Bénin (Prpb). Trente ans après, la démocratie a-t-elle engagé le Bénin sur la voie du développement ?
Le Bénin est l’un des premiers pays de l’Afrique de l’Ouest à opter pour le régime démocratique, au terme de sa Conférence nationale de février 1990. Le régime ainsi né, a favorisé la stabilité (...)

  Huawei : nouveau camouflet aux USA après celui de Donald Trump

L’année dernière, sur fond de crise commerciale avec la Chine, le président américain Donald Trump signait un décret interdisant aux entreprises gouvernementales et aux entreprises privées ayant intérêts avec le gouvernement, d’utiliser les produits Huawei. Le géant chinois selon l’administration Trump, présentant ...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Transhumance transfrontalière : Le Bénin et le Niger prennent des engagements mutuels

Le Bénin met désormais en place un dispositif pour l’accueil des bouviers de passage sur son territoire. Ces derniers devront se conformer à certaines règles pour lesquelles un émissaire du président nigérien est au Bénin pour une signature d’accord de principe entre les deux pays.
Le Bénin a décidé d’en finir définitivement avec les affrontements entre agriculteurs et éleveurs qui se soldent très souvent par des pertes en vie humaine et des dégâts matériels colossaux. C’est dans cette logique que le (...)

  USA : irrité par l’attitude de Trump, le procureur Barr pourrait démissionner

La polémique autour de William Barr, ministre américain de la Justice, continue d’agiter la sphère politico-médiatique. En effet, ce dernier envisagerait de quitter ses fonctions après qu’il se soit ouvertement plaint du président Trump. À ses yeux, le pensionnaire de la Maison Blanche s’immiscerait un peu trop au sein des affaires de son dép...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Une du 20 Février 2020

L’article Une du 20 Février 2020 est apparu en premier sur La Nation Bénin.

  Le chef de l’Etat à propos des acquis de la Conférence nationale : « Il faut un contenu concret pour développer le pays »

Les tares qui ont conduit au chaos à la fin des années 80, ont demeuré sous une forme ou une autre, après l’historique Conférence nationale des forces vives de la nation béninoise, à travers la corruption restée impunie jusqu’il y a peu encore, avec son corollaire de mauvaise gestion du bien public. De même, le multipartisme intégral consacré par la Conférence nationale, a subi une transformation loin de mener le pays de l’avant. Le chantre du Nouveau départ, tout en s’appropriant les acquis de ladite (...)

  Syrie : la Russie et la Chine font bloc derrière Assad

Alors que les combats font rage dans le nord-ouest de la Syrie et que des milliers de personnes sont obligées de quitter la zone, le Conseil de Sécurité de l’ONU est divisé sur ce dossier. Les membres de cette instance peinent à accorder leur violon sur ce dossier qui défraie la chronique. En effet, à la faveur d’une rencontre plutôt houleuse tenue à huit clos, la Russie et la Chine se sont op...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 21175

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS