Soutenance de thèse à l’Uac: Mention très honorable pour Imorou Assan Aoudou

Après six années de travaux de recherche réalisés sous la direction du Professeur Dr. Dodji AMOUZOUVI, Professeur Titulaire du CAMES, c’est ce mardi 25 octobre 2022 que Imorou ASSAN AOUDOU a soutenu publiquement sa thèse de doctorat unique, à l’Ecole Doctorale Pluridisciplinaire Espace, Culture et Développement de l’Université d’Abomey-Calavi.

 

C’est devant un jury international composé de six membres et présidé par le Professeur Emérite, Albert J. NOUHOUAYI que Imorou ASSAN AOUDOU a soutenu publiquement devant les scientifiques, parents, collègues, amis et connaissances sa thèse en vue de l’obtention du titre de docteur qui est le grade universitaire ultime. Ses travaux de recherche ont porté sur le thème « Sida et Islam à Djougou : acteurs et logiques » avec pour objectif d’analyser l’influence des doctrines islamiques et les logiques des acteurs sur l’adoption de comportements sexuels à risque face au VIH/Sida. Pour y parvenir, 155 adeptes musulman.e.s dont des imans, des prédicateurs, des maîtres coraniques, des adeptes musulman.e.s et des personnes vivant avec le VIH ont été interviewés par l’impétrant à l’aide d’un guide d’entretien et d’un questionnaire.

Dans sa présentation orale, Imorou ASSAN AOUDOU a montré que la représentation sociale est faite de logiques d’imputation et de regroupements de signes et varie selon le profil des acteurs au même titre que les risques associés au VIH/SIDA. La contamination par le VIH/Sida est pour certain.e.s enquêté.e.s, envisageable et non-maîtrisable par la volonté humaine. Il a poursuivi sa présentation en soulignant que pour prévenir l’infection par le VIH/SIDA, les acteurs utilisent diverses stratégies comme le mariage des célibataires, le recours à la polygamie, le double mariage par les femmes migrantes, le port du voile, la claustration des femmes mariées et la promotion des écoles coraniques et franco-arabes.

Les membres du jury n’ont pas tari d’éloges à l’endroit de l’impétrant pour son assiduité et la qualité de son travail notamment sur des sujets aussi sensibles que ceux de la religion et de la sexualité. Pour l’avoir accompagné depuis son DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies), le Directeur de thèse, Professeur Dr. Dodji AMOUZOUVI a dit toute sa satisfaction vis-vis de Imorou ASSAN AOUDOU pour seulement pour son sérieux dans le travail. « Il est une personne ressource sur qui l’Université d’Abomey-Calavi peut compter s’il se décide à poursuivre sa carrière en tant que chercheur ».

Gestionnaire de projets de santé chez ABMS-PSI, Dr. Imorou ASSAN AOUDOU a pris part à une quinzaine de conférences au niveau national, régional et international dans le domaine de la santé où il a présenté des communications et abstracts sous formes orales et de posters. Sur le plan scientifique, il a à son actif deux publications scientifiques, dans des revues de grande renommée.

 

Jean-Eudes DAKIN (Coll)

Source : Matin Libre

About Post Author

Laisser un commentaire

Au quotidien

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives