Soutenance de thèse à l’Université d’Abomey-Calavi : Pascal Zantou désormais Docteur en histoire contemporaine

Mention très honorable avec félicitation du jury. C’est par ce verdict que Pascal Assogba Zantou fait son entrée dans le cercle restreint des privilégiés. Il est devenu ainsi depuis hier Docteur en histoire contemporaine grâce à sa brillante soutenance de thèse sur « L’aide publique au développement à l’épreuve des stratégies des acteurs au Dahomey/Bénin : cas du Pnud (1974-2015) ». Pour le docteur, ce thème n’est pas choisi au hasard. Il a été retenu suite à deux constats : il fait régulièrement objet d’étude en anthropologie, sociologie, économie et relations internationales, mais moins en histoire. Les auteurs n’accordent pas assez de place aux stratégies des acteurs dans l’étude des facteurs d’échec de l’aide.

Dans un document de 376 pages subdivisé en 3 parties et répartis sur 8 chapitres, le nouveau Docteur en histoire contemporaine a montré le lien entre les stratégies des acteurs et l’insuffisance de l’efficacité de l’aide du Pnud au Bénin. Pour lui, les deux bornes de son sujet ne sont pas choisies au hasard. 1974 est l’année de la signature de l’accord-cadre entre le pnud et le Dahomey, actuel Bénin et 2015 est la fin des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) adopté par les Nations Unies en 2000. Ainsi, depuis plusieurs décennies et sous l’influence des orientations idéologique, politique et financière, l’aide publique au développement a toujours existé, mais la pauvreté persiste au sein des populations.

Pour Docteur Pascal Assogba Zantou, quand bien même tous les pays du monde ont besoin d’aide, la façon dont elle se fait au Bénin ne répond pas aux besoins des gouvernants encore moins des populations bénéficiaires finales. Raison pour laquelle l’extrême pauvreté d’une grande partie de la population cohabite avec l’insolente richesse de quelques “privilégiés”. Cette minorité de riches est donc au cœur des stratégies des acteurs selon le Docteur. Il faut donc revoir les projets clés mais en tenant compte de l’aspiration des bénéficiaires. Sinon, les projets vont se multiplier, mais la pauvreté des populations persistera.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives