Soutien du Bénin à la candidate nigériane au poste de Dg/Omc: Talon à l’école de Lionel Zinsou

Comme l’indiquait Matin Libre dans sa parution du lundi 7 septembre 2020, l’ancien premier ministre du gouvernement Yayi a décliné l’offre à lui faite par le chef de l’Etat béninois, d’occuper le poste vacant de Directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (Omc). Et en retour, Lionel Zinsou avait affirmé, le week-end dernier, au micro de Rfi et de Jeune Afrique, avoir proposé à Patrice Talon, le soutien du Bénin à la candidature de l’ancienne ministre de finances du Nigéria, Ngozi Okonjo-Iweala. Pour l’ancien challenger de Patrice Talon au second tour de la présidentielle de 2016, ce soutien du Bénin à la candidature nigériane participerait à l’amélioration des relations entre les deux voisins ouest-africains. Ca y est ! Depuis hier lundi 07 septembre 2020, c’est chose faite. Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon a profité de la 57e Session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), tenue à Niamey au Niger, pour mettre en pratique les conseils de l’ancien premier ministre. En effet, si on s’en tient au compte rendu officiel du ministère des Affaires étrangères du Bénin, Patrice Talon a fait l’option désormais de soutenir la candidature de la nigériane. Ce soutien in fine, à une candidature autre que béninoise et principalement nigériane, pourrait être, comme l’a dit Lionel Zinsou, dans l’optique de raviver les relations entre le Bénin et le géant de l’Est quand on sait que depuis environ 13 mois, les autorités nigérianes ont décidé de la fermeture des frontières avec le Bénin. Mais de façon pragmatique ; cela pourra-t-il réellement conduire au dégel de la situation ?

 

Mike Mahouna

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire

Au quotidien

septembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives